1. Supérieur
  2. Prépas
  3. Et pourquoi pas oser une prépa ?
  4. Réussir en prépa : c’est possible

Réussir en prépa : c’est possible

Envoyer cet article à un ami

Certes, mieux vaut être bon élève et motivé. Mais à côté des emblématiques lycées parisiens plutôt difficiles d’accès, pas moins de 400 établissements proposent des CPGE, dans tout l’Hexagone.

Une fois entré en classe préparatoire, vous avez de grandes chances de réussir. À condition de tenir le rythme ! C’est là que votre motivation fera la différence. "Être élève de prépa exige du courage, de la volonté, voire de l’opiniâtreté. Il ne faut surtout pas se décourager", confie Gracienne Damman. Rassurez-vous, ce n’est pas le bagne pour autant. La preuve ? Quatre étudiants de première année sur cinq poursuivent en seconde année.

Après deux ans passés en filières économique ou scientifique, les concours des grandes écoles ont plus une vocation de répartition que de sélection. Vous ne rentrerez peut-être pas à Polytechnique ou à HEC, mais vous décrocherez une place dans une formation qui correspond à vos attentes. Si l’école obtenue ne vous convient pas, vous aurez l’opportunité de redoubler pour essayer à nouveau d’intégrer l’école de vos rêves l’année d’après.

En savoir plus sur la prépa :
L'inscription en prépa pour tous.
Consultez le classement des prépas.
Ou directement le classement qui vous intéresse :
Classement des prépas MP/MP* (maths-physique)
Classement des prépas PC/PC* (physique-chimie)
Classement des prépas PSI/PSI* (physique-sciences de l'ingénieur)
Classement des prépas PT/PT* (physique-technologie)
Classement des prépas BCPST (biologie, chimie, physique, sciences de la Terre)
Classement des prépas commerciales option scientifique
Classement des prépas commerciales option économique
Classement des prépas littéraires option langues sciences humaines
Classement des prépas littéraires A/L
Classement des prépas littéraires B/L
La prépa scientifique selon Théotime, en maths spé.
La prépa littéraire selon Eléonore, en khâgne.
Vidéo : réussir son inscription en prépa.

Sylvie Lecherbonnier
Sommaire du dossier
Retour au dossier Une prépa près de chez vous Prépa : des initiatives et des boursiers plus nombreux Réussir en prépa : c’est possible Et si j’échoue en prépa ?