1. Les prépas de l’Éducation nationale, un tremplin vers les écoles d’art
Décryptage

Les prépas de l’Éducation nationale, un tremplin vers les écoles d’art

Envoyer cet article à un ami
Prépas aux écoles d'art // © PlainPicture
Prépas aux écoles d'art // © PlainPicture

Vous visez une école supérieure d’art publique ou une école nationale d’architecture ? Sans être un passage obligé, les 11 CPES-CAAP (classes préparatoires aux études supérieurs-classes d’approfondissement en arts plastiques) peuvent vous aider à constituer un dossier créatif.

Les 11 CPES-CAAP (classes préparatoires aux études supérieurs-classes d’approfondissement en arts plastiques), publiques sont placées sous la houlette du ministère de l’Éducation nationale. Elles permettent d’intégrer les 46 écoles d’art qui dépendent, elles, du ministère de la Culture. Dispensées dans les lycées, elles font partie de l’enseignement supérieur. Vous suivez toujours ?

Une prépa pour tous

Les CPES-CAAP, non obligatoires, ont pour objectif de vous aider à intégrer une école supérieure d’art (principalement), une école nationale d’architecture, ou encore une école de cinéma ou d’animation. Accessibles à tous les bacheliers sans exception, ces prépas sont particulièrement pertinentes si vous n’avez pas suivi de spécialité ou d’option facultative artistique au lycée.

Lire aussi : Les prépas agréées par le ministère de la Culture

Un an de cours

D’une durée d’un an, à raison d’une trentaine d’heures de cours hebdomadaire, la formation vous invite à "développer une pratique artistique personnelle". Elle comprend notamment des modules d’écriture, de photographie, de dessin d’après modèle vivant, auxquels viennent s’ajouter des enseignements de philosophie, de lettres et d’histoire. Des matières générales et des horaires stricts qui situent les CPES-CAAP à mi-chemin entre le lycée et l’enseignement supérieur artistique.

Inscription sur Parcoursup

Lire aussi : Les prépas privées, une autre porte pour entrer dans les écoles d’art

Les candidatures se font sur Parcoursup. Dans le moteur de recherche de la plate-forme nationale, sélectionnez "Formations préparatoires à l’enseignement supérieur", puis "Arts" dans la colonne de gauche. Chaque prépa offre environ 25 places. La sélection se fait sur dossier de candidature et entretien oral d’une durée de 15 minutes. Ce dernier vise notamment à évaluer votre motivation, vos connaissances et compétences au travers de la présentation de votre dossier artistique (cinq productions de réalisations plastiques).

Les CPES-CAAP sont gratuites en dehors des droits d’inscription à l’université, soit 170 €.

DN MADE : la prépa, non merci !

Le DN MADE (diplôme national des métiers d’art et du design), la licence en trois ans qui remplace désormais la MANAA (mise à niveau en arts appliqués) et le BTS (brevet de technicien supérieur) en arts appliqués, recrute essentiellement de jeunes bacheliers. Quel que soit votre profil, il n’est donc pas nécessaire, et même préjudiciable, de vous inscrire en prépa dans l’optique d’intégrer un DN MADE. Misez plutôt sur votre motivation et les spécificités de votre parcours.