Objectif Sup' : les clés de la prépa littéraire par Nolwenn

Par Alexandre Malesson, publié le 19 Janvier 2021

En première année de CPGE littéraire, Nolwenn a choisi cette orientation pour continuer d'étudier les matières qu'elle aimait au lycée et en découvrir de nouvelles. À quoi ressemblent ses journées de travail et quels sont ses conseils pour réussir en prépa ? Réponses en vidéo.

En prépa, "il y a plus de travail qu'au lycée, mais c'est plus intéressant !" estime Nolwenn qui a intégré une classe préparatoire littéraire option A/L à la rentrée dernière. Pour l'Etudiant, elle revient sur l'organisation de ses journées et livre quelques conseils pour bien aborder ces premières années d'études supérieures.

"Il faut s'intéresser à tout ce qu'on peut !"

À ceux qui souhaitent formuler des vœux en prépa littéraire sur Parcoursup, Nolwenn conseille de saisir toutes les opportunités pour enrichir leur culture générale. Elle-même estime s'être bien renseignée avant de faire ce choix d'orientation qui propose par ailleurs plus de débouchés qu'on se l'imagine traditionnellement.

En dehors de l'intégration en école normale supérieure (ENS), il est en effet possible, après une khâgne (autre nom de la deuxième année de CPGE littéraire) de poursuivre ses études en école de journalisme, de traduction, de commerce, ou d'emprunter une passerelle vers l'université.

Articles les plus lus

A la Une prépa

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road