Devenez freelance à la fin de vos études informatiques

Par L'Etudiant Fab, publié le 14 Avril 2022
4 min

La crise du Covid-19 a considérablement transformé les modes de travail. Actuellement, la tendance est au télétravail. Et de nombreux professionnels du numérique ont décidé de se lancer comme « indépendants ». Souvent, c’est pour le compte de la même entreprise. Toutes les parties y gagnent ! RocketLinks vous éclaire.

Le freelance informatique, quèsaco ?

Le freelance informatique bénéficie d’un statut de salarié dans une Direction des Systèmes d’Information (DSI) ou de consultant au sein d’une Société de Services Informatiques (SSII). Le travailleur va ensuite voler de ses propres ailes en proposant directement ses prestations à des clients.

Pour devenir freelance dans l’informatique, il convient de porter plusieurs casquettes. De développeur à administrateur de systèmes en touchant à la sécurité informatique, ce professionnel connaît son domaine sur le bout des doigts. Un client aura recours à ses services s’il ne possède pas les compétences en interne ou parce qu’il souhaite seulement les externaliser.

Le freelance doit être inscrit au régime des indépendants pour pouvoir garantir sa protection sociale. Afin de disposer du droit de facturer ses clients, il doit également être affilié au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). En général, il est payé à la journée selon le taux ou tarif journalier moyen négocié au départ.

Les points essentiels à connaître

Avant de vous lancer, vous devez vous attarder sur certains points importants.

Vos motivations

C’est la première chose à laquelle vous devez penser. Qu’est-ce qui vous pousse à sauter le pas ? Quels sont vos objectifs ? Sachez qu’en vous mettant à votre compte, soit vous recherchez vous-même vos propres missions et clients, soit vous travaillez en tant que consultant pour une entreprise. Si vous choisissez la seconde option, vous devrez faire preuve de motivation afin de ne pas renoncer dès les premiers obstacles.

Votre statut

Une autre chose qui mérite toute votre attention, c’est le choix du statut qui est compatible avec votre activité et votre expérience : EIRL, EURL, autoentrepreneur ou entreprise individuelle… Votre choix est aussi conditionné par le fait qu’il se pourrait que vous vous associiez à d’autres personnes à l’avenir.

Votre stratégie

C’est la dernière chose à faire et non la moindre. À ce stade, il vous faut :

  • Établir des calculs précis qui vous aideront à fixer votre Chiffres d’Affaires (CA) prévisionnel et vos revenus moyens en vous référant à ce qui existe sur le marché.
  • Définir le processus que vous mènerez.
  • Choisir un plan de route pour ne pas être confronté(e) à des imprévus en cours de route.

Votre stratégie dépend grandement de la cible visée, du secteur que vous aimeriez desservir et des besoins à satisfaire.

Les étapes qui vous incombent

Pour atteindre vos objectifs et réussir votre challenge, plusieurs étapes vous attendent.

Création de l’entreprise et étude du marché

Une fois que vous avez choisi votre secteur d’activité et votre statut juridique, vous devez réaliser une, voire plusieurs études de marché. Elles vous permettront d’affiner votre offre en tant que freelance informatique. Ainsi, vous saurez quelles sont les réalités du marché, les besoins des clients et comment aider ces derniers.

La mise en place

Après avoir franchi le premier cap, il est grand temps de vous trouver un local adapté à votre activité. Un cadre agréable, élégant et accueillant est de mise ! Au vu de cela, vos clients seront immédiatement mis en confiance. Bref, vous aurez besoin d’un bureau où vous serez à l’aise huit heures par jour.

Les premiers clients

Pour pouvoir attirer les premiers clients dans les meilleures conditions, vous devez renforcer votre présence sur les réseaux sociaux, multiplier les recherches d’emploi via des sites dédiés, distribuer beaucoup de cartes de visite… Vous pouvez également vous constituer votre propre réseau de freelances pour le partage d’expériences et de bons plans.

Vous l’avez compris, devenir freelance informatique est un choix qui doit s’inscrire dans la durée. Il peut vous demander d’énormes sacrifices, mais en réalité, les avantages sont plus nombreux en matière de liberté et de rentabilité.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !