1. Qu’est-ce qu’un diplôme visé ?

Qu’est-ce qu’un diplôme visé ?

Envoyer cet article à un ami


Les diplômes nationaux tels que les BTS (brevets de techniciens supérieurs), les DUT (diplômes universitaires de technologie), les licences, etc. sont, d'office, des diplômes visés.

D'autres diplômes de bac+3 à bac+5 peuvent aussi être visés, mais l'école doit en faire la demande. Et cette demande ne peut être déposée que si l'école a été préalablement reconnue par le ministère de l'Éducation nationale.

Un vrai gage côté pédagogie

Le visa (accordé pour une durée de 1 à 6 ans) est un label très difficile à obtenir et dont la valeur pédagogique est incontestable. D'ailleurs, une école qui obtient (enfin !) un visa affiche rarement "diplôme reconnu", mais plutôt "diplôme visé".

Le ministère de l'Éducation nationale traite les demandes de visa en direct pour tous les établissements sauf pour les écoles de commerce. C'est la CEFDG (Commission d'évaluation des formations et des diplômes de gestion) qui les expertise pour le compte du ministère.

Consultez nos dossiers pour en savoir plus sur les conditions d'obtention du visa :
fleche-rouge pour les écoles de commerce,
fleche-rouge pour les autres établissements.

Comment vérifier si un diplôme est visé ?

La liste des diplômes visés (avec la durée) est publiée chaque année au "Bulletin officiel de l'Éducation nationale" (dernière liste à jour au format PDF).

Sommaire du dossier
Retour au dossier Qu’est-ce qu’un diplôme visé ? Qu’est-ce qu’un diplôme habilité ou accrédité ? Qu’est-ce qu’un diplôme inscrit, enregistré ou répertorié ? Qu’est-ce qu’un diplôme agréé (ou réglementé) ? Qu’est-ce qu’un diplôme déposé ou protégé ? Écoles privées, publiques, consulaires : quelles différences ?