1. Dix raisons de faire une grande école
Boîte à outils

Dix raisons de faire une grande école

Envoyer cet article à un ami
Les diplômés des grandes écoles bénéficient de très bons taux d'insertion professionnelle.
Les diplômés des grandes écoles bénéficient de très bons taux d'insertion professionnelle.

VIDÉOS. Intégrer une grande école offre de nombreux avantages : insertion, environnement académique, ouverture internationale, etc. Et bien d’autres !

Vous envisagez d'entrer dans une grande école. Voici dix bonnes raisons qui vont vous donner définitivement envie de rejoindre les bancs de ces établissements.

1. L’excellence pédagogique

C’est probablement l’argument numéro un : les grandes écoles offrent un environnement pédagogique de haut niveau avec des enseignants-chercheurs ayant une activité de recherche reconnue. Elles affichent un excellent ratio nombre d’élèves/professeur, synonyme d'accompagnement et de suivi personnalisé des étudiants.

2. L’insertion professionnelle

C’est l’apanage des grandes écoles : les diplômés bénéficient de taux d’insertion proches de 100% quelques mois après l’obtention du diplôme. Dans certaines filières, comme le numérique et l’informatique, les élèves sont bien souvent recrutés avant l’obtention de leur diplôme. Avec au final des salaires très attractifs.

Lire aussi : Grandes écoles : insertion, emploi, salaire, records battus pour les diplômés 2018

3. Un accompagnement de choix

Les grandes écoles accompagnent les étudiants dans leur insertion professionnelle et leur fournissent des pistes pour leur recherche de stage. Les établissements organisent des événements spécifiques en faveur de l’orientation des jeunes.

4. La mobilité internationale

Les grandes écoles proposent aux étudiants un stage ou un échange académique à l’étranger d’un semestre ou plus afin de poursuivre leur formation dans un nouvel environnement. Compétences interculturelles, apprentissage linguistique, capacités d’adaptation, nombreuses sont les promesses garanties par la mobilité internationale.

5. Double-diplôme, double-compétence

Les élèves peuvent acquérir des compétences multidisciplinaires, par exemple ingénieur-manager, et ainsi, élargir leur horizon professionnel. Cette acquisition se fait souvent au travers d’un échange académique à l’étranger.

6. La vie associative du campus

Sportives ou artistiques, les associations jouent un rôle très actif au sein des écoles. Organisation d’un événement, gestion du budget, cette expérience associative apporte son lot de responsabilités professionnelles.

Lire aussi : Association étudiante : trouvez celle qui vous va

7. Déterminer sa spécialisation

Les établissements proposent une grande diversité d’enseignements, elles demandent aux étudiants de choisir une spécialisation au cours de leur formation, adaptée au monde de l’entreprise. Pour beaucoup de jeunes, cela permet de mieux orienter leurs parcours professionnels.

8. Apprendre à entreprendre

Chaque année, des étudiants cherchent à se lancer dans un projet de création d’entreprises. Incubateurs de start-up, accompagnement personnalisé, les écoles aident les jeunes dans leurs démarches. Le marché de l’emploi est à la recherche de profils audacieux et dynamiques.

9. L’environnement de recherche

La dimension recherche ne motive pas forcément les étudiants pour rejoindre une grande école. Pourtant, les laboratoires de recherche sont accessibles aux élèves qui peuvent ainsi interagir avec un chercheur dans son domaine d’activité.

10. La force du réseau d’alumni

Les anciens élèves d’une grande école peuvent rejoindre le réseau d’alumni. Particulièrement utile pour les nouveaux diplômés dans leur recherche d’emploi, le réseau d’alumni est facilement joignable et donne de précieux renseignements sur les séjours à l’étranger ou les spécialisations, prodigue des conseils de carrière, etc.