BUT en environnement (ex-DUT)

Par Séverine Maestri, publié le 08 Février 2022
6 min

Les BUT en environnement (bachelors universitaires de technologie – ex-DUT) permettent de se doter en trois ans d’un diplôme dans ce domaine en plein développement. Programmes, modalités d’inscription et voie à emprunter, débouchés et poursuites d’études possibles : l’Étudiant vous dit tout.

Quels sont les BUT en environnement ?

Quatre spécialités de BUT dans l’environnement, dont un avec cinq parcours, vous permettent de vous orienter vers ce secteur :
• Le BUT spécialité GCCD (génie civil-construction durable) est orienté vers la construction. Dès la deuxième année, il est possible de choisir entre quatre parcours : travaux bâtiment ; travaux publics ; réhabilitation et amélioration des performances environnementales des bâtiments ou parcours bureaux d'études conception.

• Le BUT spécialité GTE (génie thermique et énergie) forme des techniciens intervenant dans la production, la distribution ou la gestion de l’énergie thermique. Il propose quatre parcours en début de deuxième année : optimisation énergétique pour le bâtiment et l'industrie ; réalisation des installations thermiques pour le bâtiment et l'industrie ; management de l'énergie pour le bâtiment et l'industrie et, enfin, exploitation des installations énergétiques pour le bâtiment et l'industrie.

• Le BUT spécialité HSE (hygiène, sécurité, environnement) gère la santé et la sécurité au travail ainsi que la gestion des risques et la protection de l’environnement. Ce BUT propose un unique parcours intitulé science du danger et management des risques professionnels technologiques et environnementaux.

• Enfin, le BUT spécialité GB (génie biologique) et ses cinq parcours : agronomie ; sciences de l’aliment et biotechnologie ; diététique et nutrition ; sciences de l’environnement et écotechnologies et biologie médicale et biotechnologies donne des compétences dans le domaine de la biologie avec quelques colorations particulières selon le parcours choisi.

Qu’apprend-on dans un BUT en environnement ? Quelles sont les matières au programme ?

Pour le BUT GCCD, vous aurez les matières suivantes réparties sur les trois années :
• matériaux et technologie
• environnement professionnel
• sciences et modélisation
• construction et ouvrage
• communication professionnelle
•sciences et structures
• équipements et ouvrages
• management de projets

Le programme du BUT GTE comprend :
• des mathématiques appliquées
• de l’informatique
• de la thermodynamique
• de l’électricité
• de l’énergie et environnement
• de la mécanique
• des cours de mesure et métrologie
• une matière intitulée « bureau d’études »
• des enseignements sur le traitement de l’air
• des cours sur les fluides et réseaux
• de l’électrothermie, etc.

Au programme du BUT HSE :
• évaluation et maîtrise des risques
• santé et sécurité au travail
• gestion des risques et protection des milieux
• biologie et physiologie humaine
• écosystème et pollution
• toxicologie et microbiologie appliquée
• chimie appliquée
• gestion de projets
• informatique, etc.

En BUT génie biologique et suivant le parcours choisi, vous aurez des cours en :
• sciences du vivant
• science physique, chimique et biochimique
• agro-écologie
• physiologie et pharmacologie
• science de la santé
• microbiologie et hygiène alimentaire
• santé publique• génie des procédés industriels
• étude et traitement des pollutions
• assainissement

Des heures sont également consacrées au PPP (projet personnel et professionnel) pour découvrir les débouchés possibles ou faire une introspection afin de mieux se connaître et identifier ses motivations professionnelles. Il est également possible de suivre son BUT en alternance.

Lire aussi

Comment entrer dans un BUT en environnement ? Quel bac privilégier ?

La plupart des admis en BUT de l’environnement proviennent d’un bac général avec une spécialité scientifique (physique-chimie, mathématique, SVT) ou d’un bac technologique, en particulier STI2D et STAV.

Les IUT, qui préparent aux BUT, sont présents sur la plateforme Parcoursup. Le recrutement dans ces établissements se fait généralement sur dossier et entretien de motivation.

Lire aussi

Que faire après un BUT en environnement ? Quelles poursuites d’études sont possibles ?

Les titulaires d’un BUT du secteur environnement peuvent poursuivre vers un master de leur spécialité ou d’une spécialité proche (gestion de l’environnement ; biologie-agrosciences ; métiers du BTP ; biotechnologies…). Une classe préparatoire ATS en biologie, métiers de la chimie ou génie civil permet de rejoindre une école d’ingénieurs. Les écoles vétérinaires, via un concours, sont également accessibles après un BUT de l’environnement. Il est également possible d’entrer dans un MSc (Master of Science) en environnement dispensé par une école spécialisée dans ce secteur.

Quels sont les métiers accessibles après un BUT en environnement ?

Du recyclage des déchets au traitement des eaux usées, en passant par la prévention des risques industriels ou la protection de la nature, les métiers sont variés : dessinateur projeteur en bâtiment, métreur, conducteur de travaux, technicien de maintenance énergie, thermicien, technicien d’intervention en froid et climatisation, technicien en prévention des risques industriels, animateur en sécurité du travail, technicien de traitement des déchets, technicien hygiène sécurité environnement, conseiller agricole, technicien de laboratoire, technicien de mesure de la pollution, technicien de la qualité de l’eau, technicien HSE, analyste biologie-microbiologie, technicien qualité en industrie alimentaire, etc.

Lire aussi

Les plus lus BUT (ex-DUT)

Contenus supplémentaires

A la Une BUT (ex-DUT)

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !