1. DUT packaging, emballage et conditionnement (PEC)
Boîte à outils

DUT packaging, emballage et conditionnement (PEC)

Envoyer cet article à un ami

Vingt-quatre spécialités de DUT (diplôme universitaire de technologie) coexistent, certaines comportant plusieurs options. Pour mieux connaître chacune d’elles, consultez nos fiches : pour chaque spécialité, elles précisent le nombre d'IUT qui les proposent, les bacs les plus représentés dans chaque filière, les effectifs et les taux de réussite, le programme des enseignements et leur volume horaire, les débouchés professionnels et poursuites d'études possibles. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) – Effectifs dans les IUT 2016-2017 (août 2017) - Repères et références statistiques - édition 2017.

OÙ SE FORMER au DUT packaging, emballage et conditionnement

Cette formation est dispensée dans cinq départements d'IUT, dont un seul le propose en alternance.

Pour trouver votre futur établissement :
consultez notre annuaire des formations.

Pour trouver votre établissement en alternance, consultez notre annuaire de l'alternance.

LES CHIFFRES CLÉS du DUT packaging, emballage et conditionnement

- Origine des admis : 54,4 % bac S, 30,2 % bac technologique, 12,1 % bac ES, 2 % bac pro
- Réussite en 2 ans : 72,4 % 
- Effectifs 2016-2017 : 350

LE PROGRAMME du DUT packaging, emballage et conditionnement


1re année

Production d'emballage – Approche organisationnellemoyen de production et de mise en œuvre, organisations économiques et gestion des projets, process packaging (analyse des systèmes), logistique globale de l'entreprise. Volume horaire : 130 h au 1er semestre.

Matériaux et qualité – Concepts et méthodes : structure de la matière, statique et résistance des matériaux, initiation aux contrôles qualité (techniques élémentaires). Volume horaire : 120 h au 1er semestre.

Conception – Méthodes, outils et contraintes : écoconception et développement durable (concepts, méthodes et outils), marketing, communication technologique. Volume horaire : 120 h au 1er semestre.

Formation générale initiale : expression communication, anglais, mathématiques, découverte des métiers et des environnements professionnels. Volume horaire : 130 h au 1er semestre.

Production d'emballage – Approche logistique : traçabilité – système d'étiquetage – marquage, gestion de flux, process packaging appliqué, moyens de production et de mise en œuvre appliqués. Volume horaire : 120 h au 2e semestre.

Matériaux et qualité – Outils et applications : papier carton bois, métaux, outils et assurance qualité, chimie des polymères. Volume horaire : 170 h au 2e semestre.

Conception d'emballages : chaîne graphique et techniques d'impression, résistance des matériaux appliquée, conception d'emballage, design et graphisme (initiation). Volume horaire : 120 h au 2e semestre.

Formation générale complémentaire : expression communication, anglais, mathématiques, projet personnel et professionnel (préparation du stage). Volume horaire : 100 h au 2e semestre.

Volume horaire total de la 1re année : 1 010 h (cours magistraux, TD et TP) + 150 h (projet tutoré).

2e année

Production d'emballage – Technologies avancées : mécanisation des process, gestion des stocks, conception et sûreté des produits emballés, fiabilité et maintenance. Volume horaire : 120 h au 3e semestre.

Matériaux et qualité – Applications avancées : contrôle des emballages et des produits emballés, verre et céramique, polymères. Volume horaire : 130 h au 3e semestre.

Préparation au parcours intégration professionnelle immédiate* : conception des lignes de conditionnement, interactions contenus-contenants, législation du travail (santé au travail), analyse de la concurrence – veille technologique, re-conception des emballages. Volume horaire : 140 h au 3e semestre.

Formation générale maîtrisée : communication professionnelle, anglais, mathématiques, préparation du parcours post-DUT. Volume horaire : 100 h au 3e semestre.

Conception avancée des emballages : développement packaging (contraintes environnementale), contrôle des emballages et des produits emballés, législation normes et environnement. Volume horaire : 90 h au 4e semestre.

Spécialisation du parcours intégration professionnelle immédiate* : contrôle des produits emballés et étude microbiologique, design et graphisme appliqués, marketing appliqué et graphisme, logistique avancée. Volume horaire : 130 h au 4e semestre.

Formation générale spécialisée : communication dans les organisations, anglais, rentabilité des lignes. Volume horaire : 80 h au 4e semestre.

* Modules complémentaires proposés à l'étudiant dans le cadre de l'adaptation de son parcours à son projet personnel et professionnel. D'autres modules d'approfondissement ou de renforcement scientifique peuvent être proposés par l'IUT.

Stage professionnel : 10 semaines minimum.

Volume horaire total de la 2e année : 790 h (cours magistraux, TD et TP) + 150 h (projet tutoré).

Consulter le programme détaillé :
Le programme pédagogique national du DUT packaging, emballage et conditionnement (pdf).

LES DÉBOUCHÉS ET POURSUITES D'ÉTUDES du DUT packaging, emballage et conditionnement

Le diplômé du DUT PEC est un généraliste de l'emballage capable d'intervenir à différentes étapes : expression du besoin, emballage final, conditionnement, transport, contrôle et recyclage. Il doit veiller à l'optimisation des emballages et du conditionnement des produits et contribuer aux choix technico-économiques en s'appuyant sur une vision globale du cycle de vie des emballages et en intégrant les contraintes environnementales, économiques, logistiques, commerciales et réglementaires.
La formation permet d'exercer dans divers secteurs : agroalimentaire, cosmétique, pharmaceutique, distribution, automobile, aéronautique...

Exemples de métiers : technicien(ne) développement packaging, technicien(ne) supérieur(e) en analyse et contrôle des emballages, responsable qualité des emballages, technico-commercial(e) en emballage.

Consulter nos fiches métiers : secteur industrie.

Poursuites d'études : licences professionnelles (métiers de l'emballage et du conditionnement ; conception, design industriel et emballage...), certaines écoles d'ingénieurs sur concours, écoles de design.

Bien choisir son BTS ou son DUTPOUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Bien choisir son BTS ou son DUT", par Christèle Boisseau-Potier.