Les BUT du secrétariat (ex-DUT)

Par Séverine Maestri, publié le 07 Février 2022
5 min

Les deux BUT du domaine secrétariat (bachelors universitaires de technologie – ex-DUT) vous forment en trois ans à des postes polyvalents, particulièrement adaptés aux petites et moyennes entreprises. Pour vous aider à choisir, gros plan sur les matières enseignées, les conditions d’accès, les débouchés et les poursuites d’études possibles.

Quels sont les BUT du secrétariat ?

Deux BUT vous forment au secrétariat :
• Le BUT spécialité GACO (gestion administrative et commerciale des organisations) forme des gestionnaires polyvalents rodés à la collecte et au traitement des informations ainsi qu’à la mise en œuvre des actions opérationnelles. Il propose quatre parcours : management responsable des projets et des organisations ; management des fonctions supports ; management commercial et marketing omnicanal ; management des activités culturelles, artistiques, sportives et de tourisme.

• Le BUT spécialité GEA (gestion des entreprises et administrations) et ses quatre parcours : gestion comptable, fiscale et financière pour travailler sur les procédures et techniques comptables, fiscales et financières des entreprises ; gestion et pilotage des ressources humaines pour contribuer à la gestion du personnel (paie, recrutement, formation…) ; gestion, entrepreneuriat et management d’activités qui couvre un large spectre de l’organisation des entreprises, de la logistique au commercial en passant par la gestion-comptabilité et, enfin contrôle de gestion et pilotage de la performance pour apprendre à concevoir des outils de contrôle de gestion.

Comment entrer dans un BUT du secrétariat ? Quel bac privilégier ?

La plupart des admis en BUT du secrétariat proviennent d’un bac général avec une spécialité sciences économiques et sociales ou NSI (numérique et sciences informatiques). Les titulaires de bacs technologiques STMG sont aussi très représentés dans ces BUT.

Les IUT, qui préparent aux BUT du secrétariat, sont présents sur la plateforme Parcoursup. Le recrutement dans ces établissements se fait généralement sur dossier et entretien de motivation.

Lire aussi

Qu’apprend-on dans un BUT du secrétariat ? Quelles sont les matières au programme ?

En BUT GACO suivant le parcours vous suivez des enseignements en :
• découverte de l’entreprise et démarche projet (économie, introduction au marketing, environnement et culture juridiques…)
• communication et introduction à la gestion (comptabilité, techniques de l’expression orale, langue vivante…)
• environnement de l’organisation et techniques de gestion (droit de l’entreprise, économie, gestion de l’information…)
• communication et outils de gestion (outils statistiques appliqués à la gestion, management d’équipe, technologie de l’information et de la communication…)

En BUT GEA, en fonction du parcours choisi, il faudra compter avec des enseignements en :
• environnement des organisations
• outils et techniques de gestion
• management des organisations
• outils de la gestion comptable et financière
• outils de la gestion des ressources humaines
• outils de la gestion du management des organisations

À ces cours magistraux s’ajoutent, pour rendre ces BUT du secrétariat les plus professionnalisants possibles, des TD (travaux dirigés), des TP (travaux pratiques), des projets tutorés (600 heures sur les 3 ans) et 22 à 26 semaines de stages en entreprise.

Chaque BUT du secteur secrétariat est assorti de plusieurs parcours (qu’il est parfois possible de choisir dès la première année). Des heures sont également consacrées au PPP (projet personnel et professionnel) pour découvrir les métiers associés à la spécialité et les environnements professionnels correspondants ou encore pour engager une réflexion sur la connaissance de soi et ses motivations professionnelles. Il est également possible de suivre son BUT en alternance.

Lire aussi

Que faire après un BUT du secrétariat ? Quelles poursuites d’études sont possibles ?

Les titulaires d’un BUT du secrétariat peuvent envisager une poursuite d’études en master (commerce et distribution ; économie des organisations ; gestion des ressources humaines ; comptabilité, contrôle, audit ; finance ; management…). Un IAE (institut d’administration des entreprises) est également envisageable.

Quels sont les métiers possibles après un BUT du secrétariat ?

Parmi les métiers accessibles après un BUT du secrétariat : assistant.e de direction bilingue, assistant.e comptable, contrôle de gestion ou ressources humaines, chargé.e de clientèle en banque assurance, gestionnaire de paie, assistant.e chef.fe de projet, conseiller.ère commercial.e en assurance

Les plus lus BUT (ex-DUT)

Contenus supplémentaires

A la Une BUT (ex-DUT)

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !