Le banc d'essai 2015 des écoles d'architecture intérieure : les formations préférées des pros

Par Sophie de Tarlé, publié le 10 Mars 2015
3 min

BANC D'ESSAI - Quelles sont les meilleures écoles d'architecture intérieure selon les professionnels ? Dans lesquelles recrutent-ils en priorité ? Pour la huitième année, nous avons interrogé des pros du secteur afin d'établir notre banc d'essai et de vous délivrer leurs précieux conseils pour choisir votre futur cursus.

Chaque année depuis 2008, nous demandons à des architectes d'intérieur expérimentés quelles sont leurs écoles préférées et d'où sont issus les derniers recrutés. 

Découvrez les écoles chouchous des pros

L'émission de déco de Valérie Damidot sur M6 et l'attention portée à la décoration des hôtels et des appartements de prestige ont fortement contribué à la popularité de la profession et... à la multiplication des écoles ! Pendant huit ans, les professionnels ont mis en avant les mêmes cinq écoles d'architecture intérieure (voir le tableau ci-dessous), qui sont : l'École Camondo, l'École Boulle, l'ENSAD, l'ENSAAMA-Olivier-de-Serres et l'ESAG-Penninghen. Toutes sont reconnues par le CFAI (Conseil français des architectes d'intérieur), qui en adoube 15 au total (voir les 44 formations en architecture intérieure à la loupe).

Les écoles d'architecture intérieure préférées des pros

ÉCOLE
(totalité des établissements cités au moins 3 fois en 8 ans dans l'une des 2 catégories faisant l'objet de notre enquête)
Nb
citations
"Écoles
préférées"
des pros
Nb citations "Origine derniers recrutés"
École Camondo, Paris (75) 32 5
École Boulle, Paris (75) 29 8
ENSAD, Paris (75) 23 6
ENSAAMA Olivier-de-Serres, Paris (75) 22 4
ESAG-Penninghen, Paris (75) 18 7
Académie Charpentier, Paris (75) 9 5
L’École bleue, Paris (75) 9 0
LISAA, Paris (75), Rennes (35) 4 2
ESAIL, Lyon (69) 4 1
L'École de design Nantes-Atlantique 3 2

Pouvant s'enorgueillir d'avoir formé les architectes-desi­gners Jean-Michel Wilmotte et Philippe Starck, Camondo est un établissement privé couplé avec le musée des Arts décoratifs à Paris. Son double diplôme de designer-architecte intérieur est très apprécié. Boulle, qui arrive juste derrière, peut aussi compter sur ses prestigieux anciens diplômés comme Sybille de Margerie, architecte d'intérieur vedette, qui a décoré l'hôtel "le Mandarin oriental" à Paris.

À noter qu'architecte d'intérieur et designer sont deux métiers très proches. Et les agences recrutent aussi des designers pour travailler sur des projets d'architecture intérieure, notamment ceux issus de l'École de design Nantes-Atlantique (44) et Strate à Sèvres (92). Enfin, les diplômés issus d'écoles d'architecture reconnues par l'État (Paris-Belleville et Paris-la Villette en particulier) sont aussi recherchés. Mais, pour tous, les recruteurs exigent une maîtrise de logiciels professionnels tel Autocad. Et, surtout, une formation en cinq ans est de plus en plus indispensable. "Je suis totalement opposé aux formations accélérées, qui créent des faiseurs d'images. Il y a une certaine méthodologie de la créativité qui prend du temps", affirme Pierre Guibert, fondateur de l'agence Volumes.

Consultez l'avis des pros interrogés en 2015

fleche-rouge Les formations préférées de Christophe Reati, fondateur de YF-AAIDG

fleche-rouge Les formations préférées d'Alain Vieux, fondateur de l'agence Alain-Vieux-Décoration

fleche-rouge Les formations préférées d'Isabelle Racoupeau-Ramirez, chargée de design intérieur

fleche-rouge Les formations préférées de Pierre Guibert, fondateur de l'agence Volume

fleche-rouge Les formations préférées d'Anne Barragan, fondatrice du cabinet Barragan-Architecture="copyright">

Découvrez notre classement 2016 des écoles d'arts appliqués

La notoriété d'un établissement est un des critères importants pour cibler sa formation. Mais ce n'est pas le seul, car chaque école a son identité propre. Coût, pédagogie, atmosphère de travail : autant d'éléments à prendre également en compte au moment de faire votre choix.

Articles les plus lus

A la Une écoles d'art et de la création

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !