Arts-Déco, Beaux-Arts ou Ateliers : quelle école nationale supérieure d’art choisir ?

Par Céline Manceau, publié le 24 May 2013
2 min

La réputation des trois écoles nationales supérieures d’art que sont l’ENSAD (les Arts-Déco), l’ENSBA (les Beaux-Arts) et l’ENSCI (les Ateliers) n’est plus à faire. Ces établissements, placés sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication, assurent un enseignement artistique qui vise à développer la sensibilité créatrice de jeunes talents plutôt qu’à attester d’un niveau scolaire. Les explications de Céline Manceau, extraites de Bien choisir son école d’art, aux éditions l’Etudiant.

L'acquisition d'une "culture" et d'une "démarche" artistiques nécessite quelques années de réflexion... qui peuvent débuter dans le cadre d'une formation de longue haleine. En passant cinq années dans une école d'art, vous gagnerez du temps par la suite lors de votre insertion professionnelle.

Vous aurez mis à profit votre période de formation pour vous initier à différentes techniques artistiques, effectuer des stages, bâtir (ou étoffer...) votre carnet d'adresses. Et, parallèlement, vos professeurs vous guideront sur le chemin de l'autonomie.

Arts-Déco, Beaux-Arts, Ateliers : toutes assurent une scolarité gratuite (les frais d'inscription s'élèvent à 387 euros en 2012), mais chaque école délivre son propre diplôme. Elles ont en commun une sélection drastique à l'entrée... Seules trois tentatives sont autorisées, tous concours confondus.


Bien choisir son école d'artPOUR ALLER PLUS LOIN

À découvrir aux éditions l'Etudiant :
 
"Bien choisir son Ecole d'Art", par Céline Manceau.



Articles les plus lus

A la Une écoles d'art et de la création

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !