ENSBA : les Beaux-Arts, l’école de la pluridisciplinarité

Par Céline Manceau, publié le 24 May 2013
6 min

Héritière de l’École académique, de l’Académie d’architecture et de l’Académie royale de peinture, l’École des beaux-arts est née officiellement sous l’Empire. L’ENSBA (École nationale supérieure des beaux-arts) enseigne aujourd’hui le dessin, la peinture, la sculpture et le multimédia. Elle accueille chaque année environ 550?élèves. Les explications de Céline Manceau, extraites de Bien choisir son école d’art, aux éditions l’Etudiant.

D'abord installée au Louvre, l'école déménagea deux fois avant de s'installer définitivement, en 1829, dans le couvent des Petits-Augustins, situé face au Louvre, de l'autre côté de la Seine. Aujourd'hui, les Beaux-Arts de Paris occupent, sur plus de deux hectares, un ensemble de bâtiments des XVIIe, XVIIIe, XIXe et XXe siècles, comprenant notamment le bâtiment des Loges, le Palais des études et l'Hôtel de Chimay.

 
Comment entrer aux Beaux-Arts ?

 
Pour les candidats qui n'auraient pas postulé en première année, il est possible d'intégrer les Beaux-Arts en cours d'études, sous certaines conditions.

fleche-rouge Vous postulez en première année

La sélection des candidats autorisés à passer le concours d'entrée s'effectue sur dossier artistique. Celui-ci doit comporter une vingtaine de travaux de création personnelle. Pour concourir à l'entrée en première année aux Beaux-Arts, vous devez posséder le bac et être âgé de 18 ans à moins de 24 ans au 1er octobre de l'année du concours. 

Le concours comprend deux épreuves écrites d'une durée de trois heures : une épreuve de dessin d'après nature et une de culture et d'analyse qui consiste en un commentaire écrit. Cette seconde épreuve doit révéler vos capacités d'interprétation et d'invention, mais également l'étendue de vos connaissances. Ensuite, un entretien avec présentation d'un dossier de travaux personnels est prévu. On vous interrogera sur votre travail et vos centres d'intérêt.

fleche-rouge Vous souhaitez intégrer les Beaux-Arts en cours d'études

Vous devrez alors justifier de deux années d'études supérieures réussies et être âgé de 20 ans à moins de 26 ans au 1er octobre de l'année du concours. L'école admet également des professionnels. Vous devez, dans un premier temps, présenter un dossier de travaux de création personnelle comportant une vingtaine d'éléments.

Si votre dossier est accepté, vous passez uniquement l'entretien du concours de première année et c'est le jury qui décide de vous intégrer directement en deuxième, troisième, quatrième ou cinquième année.

Ce jury peut éventuellement déterminer une liste d'UC (unités de cours) supplémentaires – traduites en ECTS – que vous aurez à rattraper.

 
ENSBA : des études en deux cycles

 

La scolarité à l'ENSBA se déroule sous forme d'ateliers auxquels les élèves participent, toutes années confondues, l'objectif étant de favoriser la pluridisciplinarité. Les trois premières années de ­formation débouchent sur la délivrance d'un premier diplôme, suivies de deux autres années permettant de décrocher le DNSEP, inscrit au répertoire national des certifications professionnelles et qui donne le grade de master depuis 2012.

fleche-rouge Le premier cycle

Ces années sont consacrées aux différentes techniques artistiques que les élèves doivent apprendre à maîtriser en vue d'élaborer leur projet professionnel. Chaque année, les étudiants doivent valider 60 crédits, ce qui correspond à dix UC les deux premières années et six UC la troisième année. Les étudiants peuvent alors présenter le diplôme de premier cycle, indispensable pour continuer la scolarité à l'ENSBA.

Ce diplôme est considéré comme une UC d'atelier à part entière qui vient s'ajouter aux 26 UC obtenues durant les trois années passées à l'ENSBA (5 UC d'atelier, 4 UC de dessin, 2 UC d'art et outils numériques, 6 UC théoriques, 5 UC de langue, 4 UC de technicités pouvant être remplacées par 2 UC de stage).

fleche-rouge Le second cycle

La quatrième année de formation est considérée comme une année d'ouverture. Les étudiants doivent passer un semestre en stage ou dans une autre école d'art à l'étranger pour valider une UC. L'autre semestre, ils valident cinq autres UC (deux d'atelier, une théorique, une de langue et une au choix).

En cinquième année, les étudiants doivent valider quatre UC : ils suivent un séminaire qui permet d'en valider deux, et suivent deux UC d'atelier (pour l'une d'entre elles, comme en premier cycle, c'est l'obtention du diplôme qui déclenche la validation de l'UC). En cas d'échec au diplôme, les étudiants peuvent se représenter dans un délai d'un an, sous réserve de ne pas dépasser six années d'études à l'ENSBA.

 
Que faire à la sortie de l'ENSBA ?

 

Serez-vous un artiste accompli à la sortie de l'ENSBA ? Seuls votre talent et votre travail pourront donner des éléments de réponse à cette question... Ce n'est pas le diplôme de l'école qui vous introduira dans le monde de l'art et fera grimper votre cote d'artiste... Les débouchés à la sortie de l'école dépendent avant tout de la personnalité de chaque élève (et c'est aussi vrai pour tous ceux qui sont "passés par les Beaux-Arts", sans avoir forcément suivi l'ensemble du cursus).

fleche-rouge Les équivalences du DNSAP

Les diplômés qui souhaitent poursuivre des études à l'université peuvent obtenir des équivalences d'admission dans les établissements suivants : université Paris 1, université Paris 8, ENSAD, ENSCI et auprès des écoles d'architecture. Ils peuvent aussi se présenter aux concours de l'enseignement : une solution qui permet à certains de continuer à exercer leur art tout en ayant un revenu fixe.


En bref : l'École nationale supérieure des beaux-arts
Diplôme national supérieur d'arts plastiques • Admission en 1re année : bac, être âgé de 18 à 24 ans ; dossier de travaux personnels, tests, entretien • Admission en 2e, 3e, 4e, 5e années suivant le niveau des étudiants : être âgé de 20 à 26 ans, bac+2 en art minimum ou expérience professionnelle ; dossier de travaux personnels, entretien • Durée des études : cinq ans ou six ans • Frais de sélection : 50 euros.

ENSBA, 14, rue Bonaparte, 75272 Paris cedex 06, tél. 01 47 03 50 00, ensba.fr.

 

Bien choisir son école d'artPOUR ALLER PLUS LOIN

À découvrir aux éditions l'Etudiant :
 
"Bien choisir son Ecole d'Art", par Céline Manceau.



Articles les plus lus

A la Une écoles d'art et de la création

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !