1. Études d’art : le DMA art du bijou et du joyau
Décryptage

Études d’art : le DMA art du bijou et du joyau

Envoyer cet article à un ami

Le DMA art du bijou et du joyau vous permet, en principe, de vous installer à votre compte pour concevoir et réaliser des bijoux, ou encore les réparer ou les transformer. Les explications de Céline Manceau, extraites de Bien choisir son école d’art, publié aux éditions l’Etudiant.

Le métier de créateur de bijoux exige, au-delà des aptitudes artistiques, de suivre l'actualité de la mode et de comprendre les besoins et les demandes de la clientèle.

Le DMA art du bijou et du joyau offre également des débouchés dans la haute joaillerie ou dans les métiers de la restauration du patrimoine.

Vous serez apprécié pour vos compétences en matière de créativité et votre maîtrise d'un savoir-faire qui se décline en trois sous-métiers :

- le joaillier (celui qui fabrique le support de la pièce et les sertis, et réalise les empierrages) ;

- le polisseur (celui qui assure la finition du bijou) ;

- et le sertisseur (celui qui pose, en dernier lieu, la ou les pierre(s), qu'il s'agisse de pierres précieuses, de pierres fines, de pierres artificielles ou de synthèse).



Bien choisir son école d'artPOUR ALLER PLUS LOIN

À découvrir aux éditions l'Etudiant :
 
"Bien choisir son Ecole d'Art", par Céline Manceau.



Sommaire du dossier
Retour au dossier Études d’art : le DMA arts du décor architectural Études d’art : le DMA céramique Études d’art : le DMA arts graphiques Études d’art : le DMA arts de l’habitat Études d’art : le DMA art du bijou et du joyau Études d’art : le DMA arts textiles et céramiques Études d’art : le DMA cinéma d’animation