1. Études d’art : le DMA arts du décor architectural
Décryptage

Études d’art : le DMA arts du décor architectural

Envoyer cet article à un ami

Le DMA arts du décor architectural compte six options : traitement plastique de la transparence (vitrail), décor du mur (mosaïque-fresque), sculpture appliquée au métal, sculpture appliquée aux matériaux de synthèse, laques, arts du verre et du cristal. Explications extraites de Bien choisir son école d’art, de Céline Manceau, publié aux éditions l’Etudiant.

Les titulaires de ce diplôme participent à des projets décoratifs, intérieurs ou extérieurs, muraux, au sol ou au plafond. Ils travaillent de manière indépendante (les architectes font alors appel à leur petite entreprise) ou dans un bureau d'études. Ils sont à la fois capables de faire des propositions, en tenant compte du cahier des charges imposé par le client (matériaux, coût, contraintes techniques), et de réaliser les décorations en elles-mêmes.


L'option traitement plastique de la transparence

L'option traitement plastique de la transparence (vitrail) comprend des cours de dessin, de couleur, de composition, de technologie du verre et des matériaux de mise en œuvre, de gestion d'une unité de production et de commercialisation. Vous apprenez à concevoir un projet depuis la maquette jusqu'à la réalisation finale.

Vous recevez, par ailleurs, des cours de culture générale (analyse d'œuvres) et êtes confronté à des situations concrètes comme un mur de plusieurs mètres de long ou une fenêtre romane, une construction religieuse, un monument classé.

Ce DMA forme des peintres-verriers, dont plus de la moitié sont destinés à travailler dans le secteur de la restauration d'œuvres.


L'option décor du mur

L'option décor du mur (mosaïque-fresque) permet d'aborder trois techniques de décoration architecturale ou de mobilier : la mosaïque, la fresque et la laque. Vous apprenez à choisir les techniques et les matériaux suivant les contraintes du support.

Les principaux débouchés se situent dans l'art monumental par le biais de commandes publiques ou auprès d'architectes d'intérieur ou de décorateurs.


L'option sculpture appliquée au métal

L'option sculpture appliquée au métal donne une double compétence aux titulaires du DMA. Ils sont, d'une part, capables, par le dessin et le modelage, de concevoir un produit d'après une idée et, d'autre part, de le réaliser dans un métal particulier.

Ils peuvent travailler pour une entreprise artisanale, pour des agences ou des bureaux d'études.


L'option sculpture appliquée aux matériaux de synthèse

L'option sculpture appliquée aux matériaux de synthèse débouche sur des emplois dans l'architecture (création d'éléments modulaires, de corniches, etc.), l'architecture intérieure (fontaines, mobilier urbain), la scénographie (réalisation de décors) ou l'industrie (réalisation de prototypes pour l'automobile, etc.).

L'enseignement permet d'aborder les différents matériaux de synthèse (latex, élastomères, plâtres, mousses, etc.) et de connaître toutes leurs caractéristiques : solidité, légèreté, rapidité de réalisation, coût, etc.


L'option laques

L'option laques (laque végétale, vernis gras, laques polyuréthanes) vous permettra de maîtriser les trois techniques de laque, sachant que la laque végétale laisse place aujourd'hui à des matériaux plus faciles d'utilisation tels que les "vernis gras" ou les laques synthétiques modernes, cellulosiques et polyuréthanes.

Vous allez acquérir un savoir-faire qui vous permettra de travailler à votre compte en tant que créateur, ou pour des architectes, ou d'autres artistes, à la fois en France, mais aussi en Europe, compte tenu du peu de professionnels aguerris aux techniques de la laque.

Et les débouchés sont, certes peu nombreux, mais assez variés : restauration et copie d'anciens, création de panneaux décoratifs ou de paravents, réalisation d'accessoires ou de costumes pour la mode, etc.


L'option arts du verre et du cristal

L'option arts du verre et du cristal forme des responsables d'études artistiques ou des artisans créateurs indépendants dont les connaissances artistiques et techniques sont appréciées dans de nombreux secteurs : l'architecture et le bâtiment, l'ameublement et la décoration, le luminaire, les arts de la table, les accessoires de mode, la bijouterie, la signalisation et la signalétique, etc. Le verre est, en effet, un matériau à la fois fonctionnel et décoratif !



Bien choisir son école d'artPOUR ALLER PLUS LOIN

À découvrir aux éditions l'Etudiant :
 
"Bien choisir son Ecole d'Art", par Céline Manceau.



Sommaire du dossier
Retour au dossier Études d’art : le DMA arts du décor architectural Études d’art : le DMA céramique Études d’art : le DMA arts graphiques Études d’art : le DMA arts de l’habitat Études d’art : le DMA art du bijou et du joyau Études d’art : le DMA arts textiles et céramiques Études d’art : le DMA cinéma d’animation