1. Supérieur
  2. Ecoles d'art
  3. Le palmarès des écoles de graphisme
  4. Le choix d'Hugues Pinguet, directeur artistique à Euro RSCG BETC
Bancs d’essai

Le choix d'Hugues Pinguet, directeur artistique à Euro RSCG BETC

Envoyer cet article à un ami

Chargé de la partie création dans tout ce qui touche à la publicité, la presse et l’édition, le graphiste doit faire montre d’un bon coup de crayon.

Diplômé de l’Académie Charpentier et doté d’un bon coup de crayon, il a toujours travaillé dans la publicité (Équateur, GBHR, Grey, Bates, DDB…).
 

Mes formations préférées

 
1. Académie Charpentier.
2. ESAG-Penninghen.
3. Sup de création.
4. ENSBA.
5. ECV.

"La publicité, c’est un métier de l’éphémère, qui requiert une bonne dose de curiosité et de l’intérêt pour les tendances, même les plus futiles. Il existe de nombreuses formations en arts graphiques. Penninghen est vraiment ­l’incontournable de la profession. Mais j’aime aussi beaucoup l’Académie Charpentier, l’ECV ou encore Sup de création, à Roubaix. Les Beaux-Arts de Paris et les Arts déco restent d’excellentes écoles… bien qu’elles soient de culture très antipub. Je reste malgré tout convaincu qu’une bonne culture artistique est essentielle."
Mon conseil : "Il y a beaucoup d’écoles privées bidons. En général, les meilleures formations sont les plus sélectives."

Pour aller plus loin : Métiers de la création et du design : où se former au graphisme ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier Le choix d'Isabelle Borios, assistante du directeur de la création chez Courrèges Le choix d'André Haillotte, directeur de la création free-lance Le choix d'Hugues Pinguet, directeur artistique à Euro RSCG BETC Le choix de Sarah Courtin, chargée de recrutement « arts graphiques » Le choix de Pascale Civelli, directrice artistique de « LSA » et de « l’Argus de l’assurance » Notre palmarès des écoles de graphisme