1. Supérieur
  2. Ecoles d'art
  3. Le palmarès des écoles de graphisme
  4. Le choix de Sarah Courtin, chargée de recrutement « arts graphiques »
Bancs d’essai

Le choix de Sarah Courtin, chargée de recrutement « arts graphiques »

Envoyer cet article à un ami

Chargé de la partie création dans tout ce qui touche à la publicité, la presse et l’édition, le graphiste doit faire montre d’un bon coup de crayon.

Diplômée de l’École Estienne, elle a travaillé dans la publicité et l’édition avant de rejoindre Dito Intérim, agence d’intérim spécialiste de la chaîne graphique.
 

Mes formations préférées

 
1. BTS communication visuelle et DSAA arts et techniques de la communication de l’École Estienne.
2. Bac pro artisanat et métiers d’art option communication graphique au lycée Corvisart, à Paris.
3. BTS communication et industries graphiques aux Gobelins, Paris.
4. Bac professionnel production graphique au lycée Maximilien-Vox, à Paris.
5. ESAG-Penninghen.
6. DNSEP de l’École nationale supérieure d’arts Paris-Cergy.


"Chaque école a ses points forts : Estienne ou Corvisart forment de très bons gra­phistes ; le lycée Maximilien-Vox est davantage tourné vers les techniques d’impression. Si vous voulez devenir directeur artistique dans la presse ou l’édition, visez les Beaux-Arts ou Penninghen : ces deux écoles forment les meilleurs créatifs. Enfin, si vous cherchez une formation internationale, assez rare dans le graphisme, je vous recommande l’École nationale supérieure d’arts Paris-Cergy."
Mon conseil : "Commencez par faire de l’intérim. Cela vous permettra de changer de clients, de supports et de méthodes de travail."

 

Pour aller plus loin : Métiers de la création et du design : où se former au graphisme ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier Le choix d'Isabelle Borios, assistante du directeur de la création chez Courrèges Le choix d'André Haillotte, directeur de la création free-lance Le choix d'Hugues Pinguet, directeur artistique à Euro RSCG BETC Le choix de Sarah Courtin, chargée de recrutement « arts graphiques » Le choix de Pascale Civelli, directrice artistique de « LSA » et de « l’Argus de l’assurance » Notre palmarès des écoles de graphisme