1. Les études artistiques à l’université : à quoi s’attendre ?
Décryptage

Les études artistiques à l’université : à quoi s’attendre ?

Envoyer cet article à un ami

L’enseignement des arts plastiques ou des arts appliqués à l’université est différent de celui dispensé dans les écoles d’art. À quoi s’attendre en licence et en master ? Quelles différences entre les cursus en arts plastiques et ceux en arts appliqués ? Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques explications extraites de Bien choisir son école d’art, de Céline Manceau, publié aux éditions l’Etudiant.

L'université distingue deux filières : d'un côté l'histoire de l'art qui aborde "exclusivement les arts plastiques a posteriori, et souvent sans prendre en compte leur actualité la plus proche", explique-t-on à Paris 8, et de l'autre côté, les arts plastiques, qui, dans cette université par exemple, portent "une attention particulière à l'horizon le plus contemporain de l'art, à ses mutations, à ses interrogations".

Voilà donc ce qui vous attend après le bac, en vous inscrivant dans une licence d'arts plastiques ou d'arts appliqués... sachant que, dans chaque université, les cursus sont spécifiques,avec au départ un socle généraliste, puis, au fur et à mesure que vous avancez dans les études, de nombreuses possibilités d'approfondissement ou de diversification.


Un exemple : la licence d'arts plastiques de Paris 8


Il est impossible de donner ici le programme de chaque université disposant de filières artistiques. Pour vous informer, prenez contact avec les SCUIO (service commun universitaire d'information et d'orientation). À titre d'exemple, nous présentons le programme de la licence arts plastiques de Paris 8.

Au cours des trois années, la licence compte trois UE (unité d'enseignement) : Pratiques, Théories et Ouvertures. Ces trois unités d'enseignement sont elles-mêmes découpées en trois rubriques : "approches sensibles", "processus et méthodes de création", "images et systèmes de représentations" pour l'UE Pratiques ; "histoires de l'art", "théories de l'art", "œuvres, textes, institutions" pour l'UE Théories ; "découverte", "développement", "langue et informatique" pour l'UE Ouvertures.

Chaque rubrique contient ensuite un certain nombre de cours proposés par semestre. Sans entrer dans le détail, la rubrique "approches sensibles" de l'UE Pratiques, par exemple, comprend neuf cours pour la première année : photographie à sténopé, pratique de l'image par l'image, dessiner c'est voir, faire avec/forme sens surface, laboratoire peinture, la lumière réciproquement, autour du livre manuscrit, dessin-dessein : un outil pour une pratique personnelle, couleur : la peinture du côté des sens.

La 1re année de licence d'arts plastiques


En première année, vous choisissez six cours théoriques (un dans chaque rubrique par semestre), quatre cours pratiques et dans l'UE Ouvertures : deux cours de découverte, un cours de langue ou un cours d'informatique (la rubrique "développement" correspondant à des stages et des conférences).

La 2e année de licence d'arts plastiques


En deuxième année, vous choisissez six cours théoriques et six cours pratiques (un dans chaque rubrique par semestre, soit douze au total).

Pour vous guider dans votre choix, les cours contiennent, dans leur intitulé, une première indication d'orientation professionnelle dans l'un des domaines suivants : pratiques artistiques, nouveaux médias, art et technologies de l'image, design d'espaces, photographie, ingénierie et médiation culturelle, enseignement de l'art, esthétique et critique.

Un stage est également prévu dans la rubrique "découverte", et toujours des conférences dans la rubrique "développement".

La 3e année de licence d'arts plastiques


En troisième année, vous choisissez six cours théoriques (un dans chaque rubrique par semestre) et quatre cours pratiques (cette fois, les rubriques disparaissent et il faut choisir deux cours chaque semestre, en fonction de l'orientation professionnelle envisagée).

Un projet de fin de licence est également au programme de cette troisième année dans le cadre de l'UE Ouvertures.

Durant vos trois années d'études, vous avez la possibilité de suivre un cursus 100 % arts plastiques et donc de valider 180 crédits en arts plastiques, mais vous pouvez aussi opter pour une majeure (120 crédits) arts plastiques et une mineure (60 crédits) dans un autre domaine au choix (droit, arts et technologies de l'image, photographie, enseignement, etc.).

En bâtissant ainsi un parcours personnalisé, vous anticipez sur votre avenir professionnel : poursuites d'études en master recherche ou vers une voie professionnalisée, concours de l'enseignement, recherche d'emploi, etc.


Les licences professionnelles
Accessible après une L2, un DMA ou un BTS arts appliqués, les licences professionnelles permettent, en un an, de se spécialiser dans un domaine ou d'ajouter une compétence transversale au diplôme déjà acquis. Les licences pros sont délivrées par les universités, mais les cours peuvent se dérouler aussi bien à l'université que dans des lycées ou des CFA (centre de formation d'apprentis) quand le cursus est en alternance. Les étudiants sont généralement sélectionnés sur dossier.Dans le domaine de l'art, on trouve de nombreuses licences pros dans les secteurs de l'édition et du multimédia. Elles sont un peu moins nombreuses dans le design ou les arts graphiques. Parmi celles-ci, citons la licence professionnelle infographiste, webdesigner et multimédia de l'université de Cergy-Pontoise, la licence professionnelle design : communication, projet de l'université de Bordeaux 3, ou encore la licence professionnelle communication visuelle, conception graphique et multimédia de l'université de Tours.

Bien choisir son école d'artPOUR ALLER PLUS LOIN

À découvrir aux éditions l'Etudiant :
 
"Bien choisir son Ecole d'Art", par Céline Manceau.



Sommaire du dossier
Étudier l’art à l’université : les années master Les concours de l’enseignement après des études d’art