1. Étudier l’art à l’université : les années master
Décryptage

Étudier l’art à l’université : les années master

Envoyer cet article à un ami

Le master se prépare en deux ans après la licence. Il vous destine soit à la recherche (et donc la poursuite d'études vers le doctorat), soit à la vie active, suivant le type de master choisi : recherche ou professionnel. Attention, certaines universités ne font plus de distinction entre les deux types de masters.

Contrairement à la licence, l'entrée en master est sélective, le plus souvent au niveau de la deuxième année. Entre les deux années de master, les universités peuvent délivrer le diplôme de maîtrise. Pour décrocher le master, il faudra cumuler 120 crédits.

Autre différence avec la licence, le master est un diplôme spécialisé : cette fois, vous ne bâtissez plus un parcours personnel au sein du diplôme mais optez dès le départ pour une spécialisation. L'offre est donc conséquente.

À Paris 8, les masters professionnel et recherche comptent ainsi plusieurs spécialités en 2e année. Le master Art contemporain et nouveaux médias propose par exemple deux spécialités "recherche" : Art contemporain et nouveaux médias ou Esthétique et histoire des arts plastiques, et deux spécialités "professionnel" : Médiation : art et publics ou Photographie et art contemporain.
 

Bien choisir son école d'artPOUR ALLER PLUS LOIN

À découvrir aux éditions l'Etudiant :
 
"Bien choisir son Ecole d'Art", par Céline Manceau.



Pour aller plus loin : Réussir ses études à l'université : la vérité sur 15 filières à la fac / « J'hésite entre une licence d'arts plastiques et une MANAA »

Sommaire du dossier
Retour au dossier Étudier l’art à l’université : les années master Les concours de l’enseignement après des études d’art