1. Les concours de l’enseignement après des études d’art
Décryptage

Les concours de l’enseignement après des études d’art

Envoyer cet article à un ami

Pour les diplômés en art, l'enseignement artistique est l'un des secteurs qui offre le plus de débouchés. Mais tous les diplômés ne peuvent y avoir accès.

Le recrutement des professeurs de collèges et lycées se fait sur concours, ouvert aux étudiants inscrits au minimum en master 1. Et les candidats sont nombreux : 571 pour le CAPES (pour 180 places) et 158 pour le CAPLP (pour 45 places) en 2012.

À noter : il est possible de préparer les concours au sein des IUFM (institut universitaire de formation des maîtres) ou de certaines facultés.

Une fois le concours réussi et le M2 obtenu, vous êtes assuré de faire carrière à vie dans l'enseignement puisque vous devenez fonctionnaire. Vous pourrez continuer à créer en dehors des heures de cours, mais sans vous inquiéter de vos fins de mois.

L'agrégation en arts plastiques ou en arts appliqués


L'agrégation permet d'enseigner dans les collèges, les lycées, les classes postbac, voire dans l'enseignement supérieur. Les professeurs agrégés donnent dix-sept heures de cours par semaine.

Pour passer le concours, il faut être titulaire d'un master ou du DNSAP (diplôme national supérieur d'arts plastiques, délivré par l'école des Beaux-Arts de Paris).

L'agrégation arts comporte deux options : arts plastiques (option A) et arts appliqués (option B), qui ont respectivement offert 26 et 10 postes en 2012 (avec 310 candidats pour l'option A et 83 pour l'option B).

Le CAPES arts plastiques


Les professeurs certifiés en arts plastiques – c'est-à-dire titulaires du CAPES – assurent vingt heures de cours par semaine dans les collèges et lycées, soit deux heures de plus que les autres professeurs certifiés.

Le concours du CAPES est accessible aux étudiants inscrits au minimum en M1 ou détenteurs du diplôme de l'ENSAD (les Arts-Déco), des Beaux-Arts ou du DNSEP (diplôme national supérieur d'expression plastique, délivré par les écoles nationales, régionales et municipales d'art).


Le CAPLP arts appliqués

Les professeurs des lycées professionnels sont titulaires du CAPLP (option design ou option métiers d'art). Ils assurent vingt-trois heures de cours par semaine.

Le concours est accessible aux étudiants inscrits au minimum en M1 ou aux détenteurs d'un diplôme d'ingénieur, et aux cadres qui travaillent au moins depuis cinq ans.

Le CAPET arts appliqués


Pour passer le CAPET, il faut être inscrit au minimum en M1 ou posséder le DNSEP, le DNSAP (diplôme national supérieur d'arts plastiques), le diplôme de l'ENSAD ou un diplôme d'ingénieur, ou encore avoir travaillé pendant cinq ans en qualité de cadre.

Les professeurs titulaires du CAPET enseignent dix-huit heures par semaine dans des lycées techniques.

À noter : en 2009, 2010 et 2011, 6 postes ont été ouverts chaque année et ont attiré 203 candidats en 2009, 175 en 2010, 68 en 2011 ; en 2012, les 8 postes ouverts ont attiré 70 candidats.


Passer par l'ENS Cachan


Pour devenir enseignant, il est aussi possible de passer par une ENS (école normale supérieure) accessible sur concours après une classe prépa. Les études durent quatre ans et permettent à la fois de décrocher des diplômes universitaires et de passer les concours de l'enseignement (l'agrégation arts, option arts appliqués).

Dans le domaine artistique, seule l'ENS Cachan dispose d'un département design. Il n'existe que trois classes préparatoires pour préparer le concours d'entrée dans cette section, dites "prépas ENS Cachan C". Elles sont proposées par trois établissements : l'ESAAD à Paris, le lycée La Martinière-Terreaux à Lyon et le lycée des Arènes à Toulouse. Le concours est cependant aussi accessible aux élèves issus d'une formation artistique ayant validé leurs deux premières années d'études. En 2009, 8 places ont été offertes.

ENS Cachan, 61, avenue du Président-Wilson, 94235 Cachan cedex, tél. 01 47 40 20 00, ens-cachan.fr.



Bien choisir son école d'artPOUR ALLER PLUS LOIN

À découvrir aux éditions l'Etudiant :
 
"Bien choisir son Ecole d'Art", par Céline Manceau.



Sommaire du dossier
Retour au dossier Étudier l’art à l’université : les années master Les concours de l’enseignement après des études d’art