1. Mode : 5 questions sur les écoles et les formations
Décryptage

Mode : 5 questions sur les écoles et les formations

Envoyer cet article à un ami

BTS design de mode, certificats, école privée ou gratuite, renommée internationale : tout ce qu’il faut savoir pour ne pas s’engager à la légère, avant de s’imaginer devenir le futur Karl Lagerfeld ou Marc Jacobs.

Si le brevet de technicien supérieur (BTS) constitue un excellent début, il paraît un peu limité pour trouver du travail. Comme le dit Virginie Sabia, auteur des Métiers de la mode (éditions l’Etudiant), "les exigences du marché ne permettent pas toujours aux diplômés [du BTS design de mode] de s’insérer rapidement, et les poursuites d’études sont donc conseillées".

Les titulaires du BTS design de mode peuvent ainsi préparer un DSAA (diplôme supérieur en arts appliqués) à l’ESAA (École supérieure des arts appliqués) Duperré (Paris) par exemple, rejoindre une école de mode privée française ou étrangère, intégrer une école d’art, ou suivre une formation post-BTS d’un an en marketing de mode, en modélisme chaussure, etc.

Sommaire du dossier
Mode : est-ce mieux d’obtenir un BTS ou le certificat d’une école privée ? Trouve-t-on des écoles de mode gratuites ? Mode : que valent les écoles françaises par rapport aux étrangères ? Existe-t-il, dans la mode, d’autres écoles que les écoles de stylisme ?