1. Mode : entretiens avec des responsables d'écoles
Interview

Mode : entretiens avec des responsables d'écoles

Envoyer cet article à un ami

Vous avez toujours rêvé de travailler dans la mode, mais vous ne savez pas quelle stratégie adopter pour vous former, et décrocher votre place dans ce secteur très convoité ? Lisez donc les conseils avisés de ces trois responsables d'écoles de mode.Juliette Moreau-Gobard est directrice de l’Istituto Marangoni. A Paris, Milan et Londres, cette école privée forme des professionnels de la mode et du design.

Juliette Moreau-Gobard Instituto Marangoni

Quelle vision de la mode ont les étudiants qui souhaitent travailler dans la mode ?

 
Une vision un peu restrictive. Pour eux, la mode, c’est la haute couture, le luxe, et rien d’autre. Mais seuls 2% des stylistes travaillent dans la haute couture. Heureusement, depuis quelques années, le métier de styliste a beaucoup changé : aujourd’hui les marques de prêt-à-porter ne sortent plus seulement 2 collections par an, mais 4, 5 ou 6 collections différentes. Il y a donc davantage de travail pour ces professionnels.
 

Les études en école de mode supposent-elles de fournir beaucoup de travail personnel ?

 
Oui, et nous incitons aussi fortement nos étudiants à se prendre en main : il leur faut sortir de chez eux, aller dans les musées, les boutiques, visiter des expos. Il leur est indispensable de se faire une bonne culture générale notamment en histoire de l’art. Quand ils maîtriseront tous les outils techniques, c’est cette culture qui leur permettra de nourrir leur créativité.

Pour en savoir plus : www.istitutomarangoni.com

Sommaire du dossier
« Pour créer un vêtement, il faut d’abord maîtriser les bases du dessin académique » "On ne se lance pas dans le secteur de la mode "juste pour voir". Il faut être passionné pour réussir".