1. L'ENSCI primée trois fois au concours de design EDF
Boîte à outils

L'ENSCI primée trois fois au concours de design EDF

Envoyer cet article à un ami

Au Palais de Chaillot, les lauréats du premier concours de design organisé par EDF et l’APCI ont savouré leur victoire. Les étudiants de l’ENCI-les Ateliers ont reçu trois prix.

Sur la terrasse de la Cité de l'architecture et du patrimoine de Paris, au Tracadéro, étudiants et membres du jury ont partagé une coupe de Champagne et des petits fours devant la tour Eiffel illuminée. La première édition de l’EDF Sustainable Design Challenge, concours créé avec l’APCI (agence pour la promotion de la création industrielle), récompensait le 12 juillet les projets d'étudiants en design. Ces projets devaient être concrets, applicables au quotidien, conjuguant à la fois amélioration du cadre de vie et efficacité énergétique. Chaque projet a été récompensé par une dotation de 5000 € afin de passer à la réalisation. Et les projets seront exposé dans le pavillon EDF lors des Jeux olympiques de 2012 à Londres.
  

Il est encore temps de postuler pour la prochaine édition.

 
Les étudiants anglo-saxons se sont montrés enthousiastes. Parmi les six projets récompensés, on comptait deux Américains, un Britannique et trois Français. Les lauréats américains étaient issus de l’Art Centre College of Design de Pasadena en Californie, du Lowell high School (un lycée américain)  en partenariat avec l’University of California de Berkeley. Quant aux lauréats britanniques, ils étaient issus de la Centrale Saint Martins of Art & Design en partenariat avec l’University College de Londres. « Les étudiants des écoles américaines et anglaises de design nous ont bluffés par leur professionnalisme, ils avaient tous réalisé des vidéos, et leurs projets tenaient la route », a expliqué Raphaële Goulet, architecte et membre du jury. Enfin, les trois projets lauréats français venaient de l’ENSCI-Les Ateliers, école publique parisienne, sous double tutelle du Ministère de l’industrie et de la culture. Germain Magat, étudiant en troisième année à l’ENSCI avait porté avec son groupe d'étudiants un projet de pulls 100 % laine de la marque KILL A WATT (tuer un watt), pour pousser les gens à baisser le chauffage. "C'est un projet militant que nous avons hâte de voir réaliser", a t-il expliqué. Anne-Marie Boutin, présidente de l’APCI, s’est dit très satisfaite de cette première édition, même si elle a regretté qu’il n’y ait pas plus de projets transdisciplinaires, et que les écoles de design françaises ne se soient pas plus investies. « Bien souvent, leurs projets n’étaient pas assez aboutis », a-t-elle déploré. Mais il n’est pas trop tard. Les étudiants en design qui souhaitent participer à l’édition 2012 peuvent s’inscrire dès le mois de septembre 2011. Et les meilleurs pourront aller eux aussi aux JO de Londres !