1. Se former à la comédie musicale : comment devenir pro pour 500 euros par an
Décryptage

Se former à la comédie musicale : comment devenir pro pour 500 euros par an

Envoyer cet article à un ami
Cours d'Art dramatique.Cursus Arts de la scène. Conservatoire du 9e // ©I. Maradan // © Isabelle Maradan
Cours d'Art dramatique.Cursus Arts de la scène. Conservatoire du 9e // ©I. Maradan // © Isabelle Maradan

Le Conservatoire Nadia et Lily Boulanger au cœur du 9e arrondissement de Paris abrite depuis dix ans une formation "Arts de la scène" orientée vers la "comédie musicale". Dans un milieu où la motivation et le talent comptent plus que le diplôme, cette formation non-diplômante, unique à Paris dans le secteur public, prépare ses élèves à devenir des professionnels. Et l'esprit de troupe domine.

Entre midi et deux, les 17 élèves qui composent la troupe de la filière "Arts de la scène", option "Comédie musicale" du Conservatoire du 9e arrondissement de Paris, occupent la scène pour faire leur Harlem Shake. Ils ont entre 20 et 36 ans et font le show, dans une ambiance bon enfant. De 14 à 18 heures, ils répèteront "Nine" le prochain spectacle qu'ils joueront au Conservatoire les 25 et 27 juin 2013. "Le spectacle conjugue chant et art dramatique", explique Jean-Marc Popower, le professeur d'art dramatique.

Autour de 20 heures par semaine

Ambiance troupe oblige, les cours sont communs aux deux années du cursus. Au programme : danse, chant (techniques vocales, polyphonie...), théâtre et mime, avec la possibilité d'ajouter des cours de claquettes et de jazz ou de danse contemporaine, par exemple. En tout, les jeunes gens se forment environ 20 heures par semaine. C'est la seule formation publique de la Capitale qui prépare à la Comédie musicale, pour un coût maximum de 500 euros par an, calculé en fonction du quotient familial.


Des profils variés

A la rentrée de septembre 2012, les huit nouveaux ont été retenus parmi 44 candidats, après examen du dossier et auditions individuelles et collectives. "On ne prend pas des gens très forts, mais des gens qui ont envie", résume Christophe Mauvais, directeur du Conservatoire du 9e arrondissement de Paris et responsable de la formation. "Les profils sont très différents, certains ont une dominante en chant, d'autres en danse ou en théâtre. Cette diversité est un atout pour un fonctionnement de troupe", assure le directeur.

Cours d'Art dramatique.Cursus Arts de la scène. Conservatoire du 9eCours d'art dramatique au Conservatoire du 9e //© I. Maradan


Un parcours collectif

Depuis décembre 2012, ils ont travaillé ensemble pour monter la comédie musicale qu'ils ont joué devant un public en avril.  "Cela rapproche beaucoup de créer quelque chose ensemble plutôt que de faire notre petit parcours chacun de notre côté. Cela a été une super aventure", témoigne Laurène, 20 ans. Le directeur note que "les jeunes essayent de faire quelque chose dont ils ont envie. Nous sommes là pour stimuler les possibles et les amener à ne pas attendre près du téléphone qu'on les appelle".


Devenir professionnel

Selon les cas, ceux qui suivent cette formation ont des ambitions variées. Certains veulent rester amateurs éclairés, d'autres sont des futurs professionnels voire déjà des professionnels. C'est le cas de Quentin, 22 ans, intermittent du spectacle depuis trois mois. Danseur de formation, il est à l'affiche de "Ville en lumière", une comédie musicale itinérante, et joue Hercule, dans "Hercule dans une histoire à la grecque", en alternance, au Théâtre musical Marsoulan dans le 12e arrondissement. Cette année, toute la troupe partage l'objectif d'en faire son métier "ou au moins travailler dans l'univers de la Comédie musicale", croit savoir le jeune homme.


A l'affût des ouvertures de castings

D'ailleurs, ce jour d'avril au Conservatoire, le spectacle de "La Belle et la Bête" est sur toutes les bouches. Ils sont nombreux à avoir envoyé leur CV et à espérer être convoqués aux auditions. Ce qui ne les empêche pas d'être tout à leur travail sur "Nine", qu'ils décortiquent et dont ils sont en train d'inventer la mise en scène, guidés par le professeur d'art dramatique et dans un dialogue permanent entre eux. Acteurs studieux.



Comment y entrer ?
Si vous avez entre 18 et 28 ans (la limite d'âge peut être levée selon les profils) et êtes intéressés par le cursus "Arts de la scène" du Conservatoire Nadia et Lily Boulanger dans le 9e arrondissement de Paris, vous pouvez retirer un dossier entre le 15 juin et le 14 juillet 2013.
Les candidats seront ensuite convoqués sur rendez-vous pour passer des auditions individuelles et collectives dans les premiers jours de septembre.

Sommaire du dossier
Laurène, 20 ans, en arts de la scène au Conservatoire : "Ici, on a chacun notre place et notre personnalité"