10 bonnes raisons de faire une Grande École de Commerce post-bac

publié le 06 Janvier 2021
8 min

Le saviez-vous ? Il est possible de rejoindre les bancs d’une grande école de commerce, et ce, dès la sortie du bac. Alors, quels sont les atouts d’un Bachelor après le lycée ?

1. Un concours, cinq écoles

Petit frère du célèbre concours Passerelle (accessible après un bac +2 minimum), le concours Passerelle Bachelor vous permet d’intégrer cinq grandes écoles de commerce juste après votre bac, soit 630 places disponibles. Il s’agit d’écoles d’excellence à taille humaine : BSB-Burgundy School of Business (campus Lyon et Dijon), EM Normandie, ESC Clermont Business School, Grenoble École de Management et Institut Mines-Télécom Business School (IMT-BS). Les inscriptions au concours Passerelle Bachelor s’effectuent sur la plateforme Parcoursup. En faisant un vœu Passerelle Bachelor, les candidats peuvent postuler aux programmes Bachelor de toutes les écoles s’ils le souhaitent (sous-vœux). À savoir qu’il est possible de modifier un vœu Passerelle Bachelor en ajoutant ou supprimant des sous-vœux jusqu’au 8 avril 2021 !

2. Des formations ouvertes à tous

Ce concours post-bac est accessible à tous les bacheliers (bac général, technologique ou professionnel), avec un calendrier en adéquation avec celui des élèves de terminale. Le concours est adapté à tous les profils, peu importe les spécialités suivies par les élèves. Les écoles de commerce sont en effet très imprégnées d’une culture de l’ouverture et ne veulent se priver d’aucun profil. N’hésitez donc pas à tenter votre chance ! Sachez aussi que les étudiants en reconversion titulaires du bac peuvent passer le concours.

3. Un diplôme reconnu

Avec le concours Passerelle Bachelor, vous accédez à des écoles qui sont toutes membres de la Conférence des Grandes Écoles (38 écoles en font partie sur 200 écoles de commerce en France). Cela signifie que toutes ces formations sont visées par l’État. Le visa assure la qualité pédagogique des enseignements et certifie que le diplôme délivré est bien reconnu par l’État.

4. La possibilité de poursuivre ou non ses études

Si vous intégrez une grande école de commerce post-bac, l’autre atout majeur sera que vous pourrez en sortir avec un Bachelor (diplôme de niveau bac +3) vous permettant de vous insérer directement sur le marché du travail. Mais vous pourrez aussi le considérer comme un marchepied vers une poursuite d’études, surtout si vous ne savez pas encore vers quel domaine vous désirez vous orienter. Les premières années du Bachelor sont volontairement généralistes pour vous ouvrir toutes les portes. Si vous souhaitez poursuivre en cycle master Grandes Écoles, ce sera bien entendu possible. Il vous faudra alors passer par le concours Passerelle Programme Grande École. Les étudiants issus de Bachelors présentent de très bons taux de réussite au concours.

5. Un Bachelor ultra-professionnalisant

Opter pour un Bachelor en école de commerce, c’est s’assurer de bénéficier à la fois d’un enseignement théorique, mais aussi de mettre directement les pieds dans le monde de l’entreprise. Entre les stages obligatoires et les parcours en alternance, un étudiant peut passer jusqu’à 20 mois en entreprise. Pour un étudiant souhaitant s’insérer rapidement dans le milieu professionnel, c’est un véritable atout. Mais cela peut aussi lui permettre de peaufiner sa trajectoire professionnelle grâce à cette expérience terrain qui confirmera ou infirmera ses choix.

6. Un environnement international

Avec plusieurs dizaines de nationalités représentées sur les campus des grandes écoles de commerce, les étudiants baignent dans un environnement multiculturel dès le début de leur parcours dans le supérieur. Les établissements proposent des parcours anglophones qui ne demandent pas à l’étudiant d’être bilingue dès le démarrage. Des cours de LV2 et LV3 sont aussi proposés. Beaucoup d’étudiants choisissent d’intégrer un Bachelor en grande école de commerce car ils savent qu’ils n’auront pas à attendre le master pour bénéficier d’une expérience à l’étranger. Ils pourront soit faire un stage à l’étranger, soit un semestre d’études, voire obtenir un double diplôme avec une université partenaire. Une occasion extraordinaire de grandir personnellement et professionnellement en découvrant de nouvelles approches !

7. Des parcours à la carte

Les écoles de commerce sont aussi très réputées pour leur grande latitude dans les parcours offerts aux étudiants. Si par exemple l’étudiant désire se lancer en simultané dans l’entrepreneuriat, c’est possible ! Il peut aussi choisir la voie de l’alternance ou pratiquer des stages en entreprise non obligatoires. Les étudiants bénéficient d’un socle commun d’enseignement durant les deux premières années, puis peuvent se spécialiser en troisième année. En somme, chaque étudiant peut se constituer un parcours sur mesure.

8. Une pédagogie de proximité

Le concours Passerelle Bachelor ouvre les portes d’écoles de commerce à taille humaine, permettant un accompagnement individuel personnalisé. Dans ces établissements, les élèves sont tous coachés et encouragés. Les écoles offrent un environnement rassurant pour les bacheliers, puisque les cours sont délivrés en effectifs réduits. Aucun étudiant n’est livré à lui-même ! Autre atout : la pédagogie des écoles de commerce est très centrée sur le « do & learn », avec par exemple des business games pour tester ses acquis.

9. Un accent mis sur l’employabilité

Les grandes écoles de commerce peuvent se targuer de présenter d’excellents taux d’insertion professionnelle. Six mois après l’obtention de leur diplôme, neuf diplômés sur 10 sont en poste, révèle l’enquête annuelle de la Conférence des Grandes Écoles (2020). Ces écoles sont dotées de career centers qui permettent aux étudiants d’accéder à un important sourcing d’offres et qui les soutiennent aussi dans leurs recherches. Les étudiants sont ainsi coachés pour rédiger un bon CV ou encore savoir se présenter en entretien d’embauche. Tout au long de leur parcours, les élèves sont invités à développer leur employabilité en travaillant à la fois leurs hard skills, mais aussi leurs soft skills. Enfin, le corps professoral est constitué de professionnels en activité, ce qui assure aux étudiants de rester au contact des dernières mutations dans les différents champs professionnels.

10. La puissance d’un réseau

Toutes les écoles de commerce s’organisent autour de multiples réseaux. Le plus connu d’entre eux est celui des alumni (diplômés), qui permet aux anciens étudiants de rester en contact, mais surtout de proposer des opportunités aux élèves à travers des stages ou des jobs. L’esprit de promotion est très présent, il existe une vraie entraide entre les étudiants, qui se poursuit après les études. De plus, chaque école abrite de très nombreuses associations qui permettent aux étudiants d’apprendre le travail en équipe et la gestion de projet. Une bonne manière de les préparer à ce qui les attend dans le monde de l’entreprise.

Articles les plus lus

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road