1. École de commerce : quels sont les profils des étudiants entrés via les admissions parallèles à HEC Paris, ESSEC Business School… ?
Décryptage

École de commerce : quels sont les profils des étudiants entrés via les admissions parallèles à HEC Paris, ESSEC Business School… ?

Envoyer cet article à un ami

Vous souhaitez, via les admissions parallèles, intégrer une école de commerce prestigieuse (HEC Paris, ESSEC Business School, ESCP Europe) : faut-il posséder un diplôme particulier ? Quels profils ont tendance à mieux réussir les concours d’entrée ? Nos conseils, extraits du guide Admissions parallèles en école de commerce, de Jessica Gourdon, aux éditions l’Etudiant.

HEC Paris, l'ESSEC Business School et l'ESCP Europe sont les trois écoles de commerce les plus réputées et les plus convoitées par les candidats. Surnommées les "parisiennes", elles sont très sélectives. La plupart des reçus au travers des admissions parallèles ont un niveau bac+4 ou bac+5.

HEC Paris-ESCP Europe

Pour intégrer HEC Paris et l'ESCP Europe via les admissions parallèles, vous devrez passer le concours CAD, qui est le plus exigeant. En 2013 (dernières statistiques disponibles), il comptait 689 candidats pour 25 places à HEC Paris et 50 places à l'ESCP Europe. Soit un taux de réussite inférieur à 10 %.

Pour concourir, vous devez être titulaire d'un diplôme de niveau bac+3. Mais la plupart des admis sont en réalité titulaires de diplômes bac+4 ou bac+5 : masters de droit, instituts d'études politiques, masters de sciences économiques, d'histoire, écoles d'ingénieurs.

Le concours comporte une épreuve à option avec un coefficient important : le candidat peut choisir entre sciences économiques, droit, lettres et sciences humaines, mathématiques ou sciences de la vie.

D'après les statistiques, il ressort que ce sont les étudiants aux profils les plus littéraires qui ont le mieux réussi le concours à HEC.

ESSEC Business School

L'ESSEC Business School organise un concours spécifique, accessible à partir de bac+4.

Le profil des admis ? 37 % proviennent de masters en sciences économiques ou en gestion et 31 % d'écoles d'ingénieurs et d'universités scientifiques. Environ 13 % ont suivi des masters universitaires en droit et 11 % des filières santé. En outre 7 % sortent d'instituts d'études politiques et quelques-uns ont suivi des masters en lettres ou en sciences humaines (2 %).

À noter : l'ESSEC organise une prépa gratuite à son concours d'admission parallèle, baptisée Cap ESSEC. Accessible sur critères sociaux, elle est à suivre en parallèle d'un master à l'université.

Chaque année, en moyenne, 20 à 25 %  de ceux qui ont tenté le concours ont été admis à l'ESSEC. Les inscriptions en ligne sont ouvertes au mois de novembre pour une date limite d'envoi du dossier de candidature à la mi-mars..
 

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Admissions parallèles en école de commerce", par Jessica Gourdon.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Admissions parallèles en école de commerce : choisir selon les particularités de l’établissement Admissions parallèles en école de commerce : choisir selon les labels, et accréditations et classements de l’établissement Quelles écoles de commerce recrutent le plus via les admissions parallèles ? École de commerce : quels sont les profils des étudiants entrés via les admissions parallèles à HEC Paris, ESSEC Business School… ? École de commerce : comment s'intègrent les étudiants entrés via les admissions parallèles ?