1. Comment ils ont choisi leur grande école de commerce : 3 étudiants racontent
Témoignage

Comment ils ont choisi leur grande école de commerce : 3 étudiants racontent

Envoyer cet article à un ami

Pour vous aider à savoir quelle grande école de commerce vous correspondra le mieux, vous pouvez consulter notre nouveau palmarès personnalisable. Mais pensez aussi à interroger les étudiants eux-mêmes, en vous rendant par exemple à des journées portes ouvertes ou à des salons d’orientation. Plusieurs d'entre eux nous ont confié comment ils avaient procédé à leur choix.

Grandes écoles de commerce : Émeline, à l'INSEEC // © ELÉmeline, 23 ans, en 3e année
à l'INSEEC

Pourquoi elle a choisi cette école

"Issue d'une prépa ECT (technologique), j'ai choisi l'INSEEC, après mon tour de France des écoles, pour sa jeunesse et son dynamisme. L'école propose un cursus varié et est présente sur plusieurs campus en France et à l'étranger. Originaire de Normandie, j'ai fait mes deux premières années à Bordeaux parce que la ville m'attirait. J'ai ensuite décidé de terminer mes études à Chambéry dans la majeure de sport et événements, après avoir réalisé plusieurs stages à l'étranger, à Los Angeles et à Montréal notamment. Parler anglais apporte une vraie valeur ajoutée."

Ce qu'elle préfère

"L'accès à la culture ! L'INSEEC ne nous forme pas uniquement à devenir de bons managers. Au-delà du marketing et de la finance, on a des cours de culture générale ou d'histoire de l'art. Cette année, j'ai même pu suivre un cours de concept politique et institutionnel ! Après ma prépa, c'était important de pouvoir continuer à suivre des cours d'ouverture culturelle."
 
  

"J'ai choisi l'INSEEC pour sa jeunesse et son dynamisme"

  

Son conseil

"Il faut choisir une école qui vous laisse la possibilité de dessiner votre propre parcours. L'important est de faire ce qu'on aime et ne pas hésiter à se lancer dans des projets. Passionnée de sport, c'est une véritable chance pour moi de finir ma scolarité à Chambéry. Les cours sont passionnants avec de vrais professionnels."


 

Grandes écoles de commerce : Sophie, à l'EM Strasbourg // © SJSophie, 21 ans, en 2e année
à l'EM Strasbourg

Pourquoi elle a choisi cette école

"Mon bac scientifique en poche, j'ai intégré un BTS (brevet de technicien supérieur) communication, un domaine que j'affectionne particulièrement. Une fois diplômée, je me suis interrogée sur les débouchés au vu de la conjoncture. L'école de commerce était une façon d'emprunter une voie différente pour un même but ! J'ai passé le concours Passerelle 1 avec l'idée d'intégrer l'EM Strasbourg : je voulais suivre le programme en alternance marketing et gestion des événements, car c'est ce qui se rapproche le plus de la communication. Finalement, plutôt que d'effectuer ma troisième année en alternance, je souhaite partir en échange aux États-Unis. Mais je n'abandonne pas la communication : j'ai trouvé ma place dans la vie associative de l'école, j'ai d'ailleurs assumé la responsabilité de la communication du BDE (bureau des étudiants) l'année dernière.""

Ce qu'elle préfère

"C'est une école très accessible, à taille humaine. Avec 300 élèves par promotion, on ne sent pas noyé. De même, la proximité avec l'administration et le corps professoral est un véritable plus : ici, quand on se croise dans les couloirs, on se dit bonjour ! C'est aussi cela se sentir "distinctif" ["Be distinctive" est le slogan de l'école] !"

 
  

"C'est à l'EM Strasbourg que j'ai passé mon oral le plus plaisant"

 
  

Son conseil

"C'est important de choisir une école qui nous ressemble, et de ne pas jurer que par les classements. J'ai moi-même été acceptée dans une autre école reconnue, mais les valeurs ne me correspondaient pas. D'ailleurs, c'est à l'EM Strasbourg que j'ai passé mon oral le plus plaisant. L'ambiance au sein de l'école, c'est primordial, et la taille des promos y joue un rôle. Il faut s'en souvenir au moment de faire le choix de sa future école."


 

Grandes écoles de commerce : Loris, à l'EBS // © LF

Loris, 21 ans, en 2e année
à EBS Paris

Pourquoi il a choisi cette école

"J'adore les mathématiques, et après discussion avec des amis de mes parents, je me suis rendu compte que j'avais envie de travailler dans la finance. Après mon bac S, j'ai donc logiquement voulu intégrer une école de commerce. J'ai passé le concours Link, je savais déjà que je voulais faire mes études à l'EBS. En effet, je voulais intégrer un cursus international avec 100 % des cours en anglais. Heureusement, j'ai été accepté à l'école et dans le cursus que je souhaitais !"

 
  

"Je voulais intégrer un cursus international avec 100 % des cours en anglais"

 

 

Ce qu'il préfère

"L'idée de passer ma troisième année à l'étranger me séduit beaucoup. Je projette déjà d'effectuer un stage dans la banque à New York. Ensuite pourquoi ne pas continuer dans un pays d'Amérique du Sud ? À l'EBS, j'aime aussi la proximité avec les professeurs : on peut les joindre par mail, voire sur leur portable !""

Son conseil

"Je conseillerais aux futurs étudiants de réaliser une véritable étude de marché avant de se décider ! En effet, chaque école a ses avantages et ses inconvénients, tout dépend de son propre projet. Moi, je souhaitais une solide base de cours en marketing et en management avec un volet international : tout le monde n'a pas les mêmes envies. Il y a tellement de débouchés après une école de commerce : en clair on ne peut pas se louper !

PalmarèsEt vous, trouvez votre école grâce à notre palmarès des grandes écoles de commerce 2015