1. Concours Ecricome 2017 : Kedge et Neoma affichent des inscriptions en hausse
Boîte à outils

Concours Ecricome 2017 : Kedge et Neoma affichent des inscriptions en hausse

Envoyer cet article à un ami
Kedge et Neoma enregistrent une hausse des inscriptions à leur concours d'entrée commun, Ecricome. // © Kedge BS - Neoma BS
Kedge et Neoma enregistrent une hausse des inscriptions à leur concours d'entrée commun, Ecricome. // © Kedge BS - Neoma BS

Comme pour la BCE, la cuvée 2017 démarre bien pour Ecricome. Malgré un nombre de places en baisse suite au départ d'ICN BS (Nancy), le concours commun qui ne réunit désormais plus que Kedge et Néoma affiche un nombre d'inscriptions des élèves de prépa de + 4 % par rapport à 2016.

Après une légère baisse en 2016, Kedge BS (Bordeaux, Marseille) et Neoma BS (Reims, Rouen), réunies au sein du concours commun Ecricome, voient en 2017 le nombre de candidats issus de classes préparatoires (littéraires et commerciales) progresser de 3,9 % par rapport à l'an passé. 

Cette hausse est une bonne surprise pour les deux écoles de management, seules membres désormais d'Ecricome, depuis qu'ICN BS a quitté le navire à l'automne 2016 pour rejoindre la BCE (Banque commune d'épreuves)

Malgré la diminution du nombre total de places proposées en 2017 suite au départ de l'école de commerce nancéenne (1.260 places en 2017, contre 1.430 places en 2016, dont 230 pour l'ICN), les deux mastodontes tirent cette année leur épingle du jeu. Il faut dire qu'ils représentent à eux seuls près de 14 % du nombre total de places ouvertes dans le cadre de BCE (Banque commune d'épreuves) et d'Ecricome.

Kedge veut augmenter son taux de sélectivté

Sur les 1.260 places du concours Ecricome 2017, 690, comme l'année dernière, concernent Neoma et 570 reviennent à Kedge.

Cette dernière, issue de la fusion en 2013 d'Euromed et de BEM a décidé de réduire un peu la voilure – 600 places en 2016 – afin d'augmenter son taux de sélectivité.

Comme en 2016, Kedge et Neoma réservent respectivement 30 et 75 places aux candidats issus de prépa littéraires qui passent un concours différent de leurs camarades de la voie commerciale. 

Un prix en baisse

Pour attirer un maximum de candidats, Ecricome a avancé d'une semaine la date des épreuves écrites par rapport à 2016 pour laisser aux candidats "le temps de se reposer avant le passage des épreuves de la BCE".

Le prix d'inscription a aussi baissé en proportion du nombre de membres du concours commun : il est de 280 € pour deux écoles en 2017, contre 420 € pour trois écoles, l'an dernier.