Quel niveau pour réussir le concours SESAME ?

Par Clémentine Rigot, publié le 05 Octobre 2022
4 min

Le concours SESAME permet d'accéder à 17 programmes post-bac - bachelor, BBA, PGE - de 14 écoles de commerce. Mais, entre les notes de terminale, la mention au bac... quel niveau faut-il pour réussir le concours d'entrée.

Exigeant sans être élitiste, le concours SESAME se veut accessible. Mais pour intégrer l'un des 17 programmes d'écoles de commerce proposés dans ce concours commun, vous devrez avoir un bon niveau général en terminale.

Le niveau attendu dépend des écoles de commerce membres

Si les épreuves écrites sont communes, chaque école de management adapte le barème selon ses critères. Certaines hiérarchisent les barèmes des cinq épreuves – deux langues vivantes dont l’anglais obligatoire, "enjeu contemporain", "raisonnement et compétence" et "analyse documentaire" -, d'autres donnent plus ou moins d’importance aux notes du lycée.

"Un candidat peut se retrouver avec des notes très différentes selon les formations auxquelles il postule. Il sera bien classé dans certaines écoles de commerce et pas dans d’autres", explique Thomas Lagathu, directeur de SESAME.

Pour les admissibles, viendront ensuite les épreuves orales, en présentiel sur le campus, pour jauger de la motivation, de la curiosité et de la singularité des jeunes.

Lire aussi

près d'un candidat admis sur deux a une moyenne de 12 au bac

Côté profil, le concours SESAME est ouvert aux futurs bacheliers qui représentaient 93% des candidats en 2022, mais aussi aux étudiants de niveau bac+1. Près de 3% d'entre eux viennent de licence et la même proportion sont passés par d'autres cursus – formations d'ingénieurs, PASS, BTS ou BUT.

Avec la préparation adéquate, le concours reste accessible, selon les organisateurs de la banque commune. Pour réussir le concours d'entrée aux écoles de commerce de SESAME, la majorité des admis avaient ainsi obtenu une mention "assez bien" au bac – soit un minimum de 12 de moyenne -, contre à peine 8% de "très bien" (16 de moyenne). Un admis sur quatre n’en avait décroché aucune.

Lire aussi

Les spécialités SES, maths et HGGSP choix de la majorité des candidats

Côté spécialités, on retrouve beaucoup d'élèves ayant choisi la spé économiques et sociales (72%),mais aussi les mathématiques (52%) et l'histoire, géographie, géopolitique et sciences politiques (31%).

Des orientations qui permettent aux jeunes d’aborder nombre de thématiques du concours, notamment des oraux, lors desquels il est souvent demandé de s’exprimer sur un fait d’actualité marquant.

Lire aussi

Un niveau de seconde attendu en maths au concours SESAME

La réforme du bac et la crise sanitaire ont pourtant eu un impact sur le niveau des candidats. "On observe une réelle baisse en mathématiques", regrette Thomas Lagathu. Résultat : le niveau de certaines épreuves pourrait être réadapté.

Mais pour ceux qui n’ont pas la fibre algébrique, pas de panique : "nous attendons un niveau de base de classe de seconde en maths", rassure le directeur de SESAME.

Les épreuves, uniquement sous forme de QCM, n’ont pas non plus de quoi effrayer les moins à l’aise en expression écrite.

Aux oraux cependant, les candidats impressionnent. "On sent qu’il y a une véritable préparation, analyse Sébastien Tran, directeur de l’EMLV, école membre de SESAME. C’est un exercice qui est maîtrisé et pour lequel le nouveau bac prépare bien. Certainement un effet de l’épreuve du grand oral, révisée pendant l’année de terminale.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !