1. D’une école post-prépa à une école post-bac : focus sur l’ISG
Bancs d’essai

D’une école post-prépa à une école post-bac : focus sur l’ISG

Envoyer cet article à un ami
L’ISG souhaite recruter en 2020 entre 100 et 150 étudiants en première année et autant en admissions parallèles et post-prépa. // © ISG
L’ISG souhaite recruter en 2020 entre 100 et 150 étudiants en première année et autant en admissions parallèles et post-prépa. // © ISG

L’ISG revoit son organisation et devient une école post-bac en intégrant dans son programme grande école les deux premières années de prépa intégrée. A partir de 2020, cette business school parisienne recrutera en post-bac, via son propre concours ; en post-prépa, via la BCE et en admissions sur titre.

Découvrez tous les résultats de notre classement des grandes écoles de commerce 2020

Grand changement pour l’ISG en 2020. D’une école post-prépa, elle se transforme en école post-bac en cinq ans qui délivre un grade de master. Elle recrutera dès la rentrée 2020 à deux niveaux : après le bac via un concours indépendant ; après un bac+2/3 via la BCE pour les prépas et un concours d’admissions parallèles.

Une école déjà atypique dans son organisation

"L’école était déjà atypique dans son organisation, avec une prépa intégrée accessible après le bac", indique Thierry Sebagh, directeur de l’ISG. Cette prépa permettait alors aux élèves de préparer les concours aux écoles de commerce. Naturellement, beaucoup d’entre eux étaient plutôt enclins à rejoindre l’ISG à l’issue de ces deux années d’études. "La prépa permettait une certaine porosité de la vie associative entre les deux années préparatoires et l’école", précise le directeur.

Ce changement a été le fruit d’une réflexion commune amorcée en juillet 2018 lorsque le ministère de l'Enseignement supérieur a interrogé l’ISG sur l’articulation entre la prépa intégrée et la poursuite d’études en troisième année du PGE (programme grande école). "Notre réflexion a conduit à cette évolution", indique Thierry Sebagh.

Lire aussi : Découvrez tous les résultats de notre classement des écoles de commerce post-bac 2019–2020

Deux premières années centrées sur la culture et l’ouverture

Dès la prochaine rentrée, les deux années de prépa intègreront donc le PGE mais resteront centrées sur la culture générale, l’ouverture aux mondes et à de nouveaux domaines, etc. "Les deux premières années permettront une forte immersion dans la culture de l’innovation, de l’entrepreneuriat, mais elles seront aussi ouvertes sur l’international pour comprendre comment on fait du business et du management en Europe, en Asie et en Afrique", souligne Thierry Sebagh.

L’ISG souhaite recruter en 2020 entre 100 et 150 étudiants en première année et autant en admissions parallèles et post-prépa.