1. Écoles de commerce certifiées : cherchez le métier…
Bancs d’essai

Écoles de commerce certifiées : cherchez le métier…

Envoyer cet article à un ami

Elles restent peu connues des bacheliers. Et pourtant, la certification du titre en dit long sur la professionnalisation d’une école et de ses enseignements. Nous avons comparé les écoles de commerce certifiées sur trois critères principaux : le niveau académique, l'insertion professionnelle et l'international.

Neuf écoles de commerce recrutant au niveau du bac pour quatre ou cinq années d’études délivrent un titre certifié, assorti d’aucune autre reconnaissance officielle. Elles se caractérisent par leur grande proximité avec le monde de l’entreprise. Ce n’est pas un hasard, car la certification du diplôme de l’école garantit l’adéquation entre la formation délivrée et la qualification professionnelle obtenue.
 

Qu’attendre d’une école de cette catégorie ?

La qualité et le nombre des professeurs ne sont pas des critères déterminants dans le processus de certification. En revanche, vous pouvez être assuré de bénéficier de nombreuses périodes de stage en entreprise, d’interventions régulières de professionnels, voire d’un poste à la sortie. L’ESA 3, tout comme Weller International Business School, à Paris, misent sur l’alternance et de longues périodes de stage chaque année. Toutes choses appréciables…
 

Les placements en ligne de mire

 
Les certifications ont remplacé le système des homologations, grâce à un travail de fourmi effectué en quelques années par la Commission nationale de la certification professionnelle. Son rôle est de vérifier pour chaque titre (ce que l’on appelle abusivement le "diplôme" d’une école) s’il existe bien une vraie fonction derrière la formation. Pour cela, les spécialistes chargés de cette tâche étudient le référentiel de compétences apportées par la formation et, surtout, vérifient qu’il correspond aux placements à la sortie de la formation.
Contrairement au visa, qui rend compte de la qualité des enseignements et du cursus, la certification a pour objectif de traduire le niveau de qualification. Le titre délivré par une école de commerce après bac peut être certifié au niveau II, ce qui correspond à un bac + 3, ou au niveau I (bac + 5).
Pour connaître tous les titres certifiés : www.cncp.gouv.fr.

En cliquant sur le nom d'une école, découvrez sa fiche complète.

9 écoles de commerce certifiées au banc d'essai
Ecole Mentions (A) Profil par bac (B)
Académie Mercure Montpellier NC S : 37%, ES : 25%, STG : 25%, L : 13%, autres : 0%
CEFAM Lyon TB : 0%, B : 3% S : 48%, ES : 37%, STG : 1%, L : 7%, autres : 7%
ESA 3 Paris TB : 0%, B : 2% S : 15%, Es : 39%, STG : 25%, L : 12%, autres : 9% (étudiants étrangers)
ESAM, Paris, Lyon, Toulouse TB : 1%, B : 10% S : 25%, Es : 50%, STG : 16%, L : 4%, autres : 5%
ESGCI Paris TB : 3%, B : 10% S : 50%, ES : 36%, STG : 6%, L : 8%, autres : 0%
ESIAE Paris TB : 0%, B : 5% S : 20% ES : 50%, STG : 10%, L : 20%, autres : 0%
ICD Toulouse - Paris NC S : 27%, Es : 62%, STG : 7%, L : 4%
IDRAC Paris, Nice, Montpellier, Nantes, Toulouse / Lyon TB : 0,2%, B : 8,5% S : 29%, ES : 55%, STG : 11%, L : 5%, autres : 0%
Weller International Business School Paris TB : 0%, B : 4% S : 25%, ES : 49%; STG : 1%, L : 6%, autres : 9%

(A) Mentions bien et très bien (déclaration des écoles)
(B) Profil des étudiants par série de bac

Et aussi : le niveau académique dans les écoles de commerce reconnues par l'Etat, les écoles de commerce visées, et les écoles de commerce sans affiliation officielle.

Sommaire du dossier
Ecoles de commerce certifiées : l'insertion professionnelle Ecoles de commerce certifiées : l'international Témoignage : Cédric, 24 ans, en cinquième année à l’ESA 3