Écoles de commerce post-bac ou post-prépa, la vraie différence

Par Dahvia Ouadia, publié le 12 Octobre 2021
4 min

Pour se retrouver dans l'univers complexe des écoles de commerce, focus sur les différences entre les écoles accessibles post-bac et post-prépa.

Il n’est pas toujours facile de se repérer dans la jungle des écoles de commerce. Entre les écoles accessibles après le bac et celles ouvertes après une prépa, faire son choix peut virer au casse-tête. Pour autant, des différences claires existent entre ces deux modèles.

Lire aussi

Une école de commerce en cinq ans donne du temps

En optant pour une école de commerce post-bac, vous vous engagez pour cinq années d’études après avoir passé un concours. Un gage de tranquillité si vous souhaitez éviter la pression de la prépa, de la compétition et obtenir à l’issue un diplôme de grade master.

Un autre avantage concerne "la multiplication des projets", souligne Sébastien Chantelot, directeur d’Excelia business school (ex La Rochelle BS). En effet, pendant ces cinq ans, vous aurez le temps de vivre différentes expériences, vous impliquer dans la vie associative, partir à l’étranger à plusieurs reprises, effectuer des stages, etc.

Et avec la crise sanitaire, ce type de cursus offre aussi une "profondeur temporelle", estime Jean Charroin, directeur général de l’école de commerce angevine Essca. "Pour nos élèves, il sera toujours possible de rattraper le retard pris sur l’international, la vie associative ou les stages, chose qui est plus difficile à faire quand on est dans une école en trois ans", précise-t-il.

Lire aussi

La prépa aux écoles de commerce, une formation intellectuelle de haut niveau

Pas d’illusion, cependant. Si vous visez le très haut du tableau, comme HEC, l’Essec ou l’ESCP, passer par une classe préparatoire aux grandes écoles (CGPE) reste obligatoire. Mais ce choix n’est pas réservé à une élite. Il existe des classes prépa de différents niveaux qui permettent à tous les étudiants motivés – même avec un dossier moyen – d'y accéder.

Ensuite, en prépa vous aurez deux ans pour acquérir des bases solides avant d’intégrer une école de commerce et préparer un concours difficile. "Mais, vous aurez acquis des méthodes de travail solides et, une culture générale qui sera utile toute votre vie", affirme Sébastien Chantelot.

Une fois dans l’école, tout change. En première année, vous reprendrez les connaissances fondamentales du management. Les deux années suivantes sont consacrées à la spécialisation. Vous pourrez aussi effectuer une césure de six mois ou d’un an pour vivre une ou plusieurs expériences professionnelles prolongées.

La qualité de la formation au rendez-vous

Mais quelle que soit l’école de commerce choisie, aucune inquiétude sur la qualité de la formation. Parmi les gages de qualité, vous pouvez regarder si l’école est reconnue par l’Etat et si le programme que vous visez dispose d’un visa ou d’un grade master. Vous pouvez aussi regarder si l’école a une ou plusieurs accréditations internationales, comme AACSB ou Equis qui sont des signaux de sérieux.

Chaque école dispose par ailleurs de caractéristiques qui lui sont propres. Selon votre projet, vous pouvez regarder les spécialisations dans un domaine comme le développement durable ou la finance ; ou si l’école propose davantage d’alternance, de période de stages ou d’internationalisation… En bref, vous avez l’embarras du choix !

Articles les plus lus

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !