1. Supérieur
  2. Ecoles de commerce
  3. Ecoles de commerce post-bac : sans concours, comment se passe la sélection ?
Décryptage

Ecoles de commerce post-bac : sans concours, comment se passe la sélection ?

Envoyer cet article à un ami
Les concours annulés, la sélection pour les écoles de commerce post-bac se fera sur dossier. // © Adobe Stock
Les concours annulés, la sélection pour les écoles de commerce post-bac se fera sur dossier. // © Adobe Stock

Avec l’épidémie de coronavirus, les écoles de commerce post-bac ont été contraintes de changer leurs modalités de sélection : les concours écrits ont été supprimés au profit d'un examen des dossiers et certains concours ont décidé d'annuler les épreuves orales. L’Etudiant fait le point sur la sélection, banque par banque.

Vous êtes candidat aux concours d’entrée aux écoles de commerce post-bac ? Vous vous interrogez sur la manière dont vous allez être sélectionné cette année ? Face à la crise sanitaire liée au coronavirus, les écoles de commerce ont pour la plupart dû privilégier une étude de vos dossiers via Parcoursup. Certaines d’entre elles ont aussi décidé d’annuler les épreuves orales. Mais quels éléments sont pris en compte ? L'Etudiant fait le point banque par banque.

Lire aussi : Concours post-bac annulés : votre dossier désormais pris en compte sur Parcoursup

Le concours Sésame

Le concours SESAME regroupe 17 programmes de formation de 14 grandes écoles de management. Le concours écrit ne pouvant se tenir, la banque a fait évoluer les modalités de sélection pour s’appuyer sur des éléments du dossier Parcoursup. Cette banque annule par ailleurs ses épreuves orales.

Première chose à savoir, SESAME prend en compte plusieurs notes qui ne sont pas utilisées de manière brute. Sont prises en compte les notes de première et de terminale mais aussi le niveau de la classe et celui du lycée d’origine, ainsi que la fiche Avenir. "C’est un traitement chiffré qui est fait de cette dernière. Nous transformons les appréciations des proviseurs en notes, ce qui donne des points" précise Thomas Lagathu, directeur du concours.

Point important, la banque SESAME prévoit un dispositif basé sur l’algorithme qui était déjà prévu pour la note de dossier. La première sélection est faite par la banque pour le compte des écoles. Puis, une deuxième sélection est opérée par les programmes de la banque avec un nouvel examen approfondi des dossiers.

Le concours ACCES

Le concours ACCES rassemble trois écoles, l’Ieseg, l’Essca et l’Esdes. Cette année, les écrits et les oraux sont annulés. Pour maintenir une sélection, la banque indique procéder à "une analyse très fine et commune aux trois écoles du concours". La phase d’admissibilité étant supprimée, la banque a choisi d’évaluer tous les dossiers sur Parcoursup, ce qui signifie qu’il n’y aura pas de premier tri parmi les candidats.

"Pour respecter au mieux le principe d’équité, nous avons fait ce choix d’examiner tous les dossiers, sans pré-sélection en amont afin de donner à tous la chance d’être évalué sur des éléments objectifs", explique Xavier Durand, directeur des recrutements et concours de l'Essca.

Chacune des écoles appliquera ensuite ses propres coefficients de pondération, qui sont encore en cours de réflexion. "Nous avons le cadre et nous avons monté un groupe de travail autour de l’évaluation pour voir comment nous pouvons créer des correspondances entre les éléments disponibles sur Parcoursup et les épreuves écrites et orales qui étaient prévues", ajoute le directeur des recrutements de l'Essca.

Lire aussi : L'Etudiant a testé pour vous des cours à distance en écoles de commerce

Passerelle Bachelor

Passerelle Bachelor "s'aligne sur les décisions de la ministre", précise Jean-François Fiorina, président de la banque Passerelle. Les épreuves écrites et orales sont remplacées par l'examen des notes de français de première, les notes d'anglais de première et de terminale et d'une note d'appréciation générale du dossier Parcoursup.

La banque précise que tous les éléments du dossier (notes, projet de formation motivé, fiche avenir ou notes et mention au baccalauréat…) seront étudiés pour aboutir à la note d’appréciation globale. "L’étude de dossier a pour but d’examiner le parcours et le profil du candidat dans son ensemble, au-delà de ses résultats académiques. La diversité des profils est depuis toujours un engagement de Passerelle Bachelor, il n’y a pas de différenciation selon la filière", précise-t-elle.

Lire aussi : Ecoles de commerce : les écrits aux concours post-prépa reportés, les oraux annulés

Ecricome Bachelor

Le concours Ecricome Bachelor annonce que l'étude académique du dossier comptera pour 70% de la note finale. L'évaluation portera sur :

  • le niveau du candidat "prenant en considération ses notes de première et du premier trimestre de terminale".
  • la prise en compte des notes des épreuves écrites et orales du bac de français

Les 30% restant seront attribués après évaluation du projet de formation motivé.

"Aucune pièce complémentaire ne sera demandée, et le test TAGE post-bac n'est plus requis", complète la banque.

Le concours Team

La banque de concours TEAM (ICD et IDRAC) a aussi choisi de supprimer les épreuves écrites au profit d’une étude de dossier via Parcoursup. En revanche, les épreuves orales sont propres à chaque école.

Ainsi, l’ICD annule ses épreuves orales. L’étude du dossier prendra en compte le français, les TPE, l’anglais, la moyenne générale et la fiche Avenir. Ce dossier sera évalué sur 20.

De son côté, l’IDRAC décide de maintenir ses épreuves orales, qui feront l’objet d’une notation sur 16. L’évaluation du dossier reposera sur la fiche Avenir et sera notée sur quatre points. L’épreuve orale, maintenue à distance, fera l’objet d’une évaluation sur plusieurs thématiques :

  • pitch de présentation ;
  • culture générale, actualité ;
  • projet professionnel.

Il est également prévu une épreuve d’anglais et un entretien.

Lire aussi : Les écoles de commerce de la CGE réduisent de 50% leurs frais d'inscription aux concours

Le concours PASS

Le concours PASS, qui permet d’accéder aux BBA de l’Edhec et de l’Inseec, avait déjà fait le choix d’une sélection sur le dossier Parcoursup. Mais elle se voit aussi contrainte d’annuler les épreuves orales "pour garantir l’équité de traitement des candidatures".

La procédure d’admission consistera donc en "une analyse approfondie" des éléments déposés par les candidats sur la plateforme Parcoursup. L’examen des dossiers portera un intérêt aux projets de formation des candidats ainsi qu’aux éléments figurant dans la rubrique Activités et centres d’intérêt.

Lire aussi : Coronavirus : les écoles de commerce réorganisent leurs admissions parallèles

Le réseau Bachelor EGC

Les EGC (écoles de gestion et de commerce) ont aussi décidé de remplacer leurs épreuves écrites par l’examen du dossier scolaire des candidats. "Seront particulièrement examinées les notes obtenues et les appréciations des professeurs", précisent ces écoles.

Les EGC prévoient ainsi de leur côté de maintenir l’entretien. "Chaque école se rapprochera de ses candidats pour décider du meilleur mode opératoire pour un entretien : visio ou téléphone." Pour privilégier l'équité entre tous les candidats, "les modalités en avril seront reconduites en juillet et en septembre pour les écoles ayant des procédures complémentaires", précisent les écoles du concours.

Lire aussi : Ecoles de commerce : les écrits aux concours post-prépa reportés, les oraux annulés

L'ISTEC

L’ISTEC est une école post-bac qui propose son propre dispositif de sélection. Depuis l’an dernier, l’école a remplacé ses épreuves écrites par l’évaluation du dossier scolaire, donc, pour cette école, pas de changement : elle conserve ses épreuves orales et les propose à distance.

"Par souci d’équité, l’ISTEC a souhaité maintenir ses épreuves orales en complément de l’évaluation du dossier scolaire. Le principe de validation des vœux sur Parcoursup est inchangé et chaque candidat a dû confirmer son vœu ISTEC sur la plateforme avant le 2 avril 23H59. Il recevra ensuite sa convocation pour les épreuves orales : individuelle et groupe, qui auront lieu à distance courant avril et mai", précise l'école.