Écoles de commerce post-prépa : le calendrier Sigem 2021 aménagé pour des oraux en présentiel

Par Agnès Millet, publié le 29 Avril 2021
5 min

Les écoles de commerce post-prépa ont acté le maintien des oraux en présentiel. Elles prévoient aussi une seconde convocation pour les candidats cas contacts ou positifs. Le calendrier initial du Sigem est donc décalé pour tenir compte de ces décisions : l’inscription débutera le 29 juin 2021 et les étudiants auront leurs résultats d’admission le 23 juillet.

Les écoles de commerce de la BCE et d’Ecricome veulent parer à toute éventualité, après l’annulation des oraux de la session 2020. "Dans un souci d’anticipation et de sécurisation du concours 2021", les écoles membres du Chapitre ont voté, le 21 avril 2021, le maintien des épreuves orales en présentiel. Pour ce faire, les écoles s'engagent à répondre aux contraintes liées au contexte sanitaire et mettront en place les gestes barrières.

"Les écoles ont voulu définir des règles pour privilégier des oraux en présentiel. Ceux-ci devaient se tenir du 14 juin au 7 juillet mais ils pourront finalement s’étendre jusqu’au 15 juillet", déclare Nicolas Arnaud, nouveau président du Système d’intégration aux grandes écoles de management (Sigem). Ce système permet aux candidats admis d’enregistrer leurs préférences d’intégration dans un établissement avant de connaître leur affectation finale.

Lire aussi

Les candidats cas contacts ou positifs auront une deuxième chance de passer les épreuves orales

Cette prolongation s’explique par la seconde convocation qui sera proposée aux participants déclarés cas contacts ou positifs. Concrètement, à l'issue de la première période des oraux programmés dans les écoles, ces dernières pourront proposer :

  • soit une nouvelle convocation en présentiel jusqu’au 15 juillet 2021 matin ;
  • soit une convocation en distanciel jusqu’au 15 juillet 2021 matin.

"Cette mécanique permet une certaine souplesse aux écoles sur les modalités, dans un cadre organisé, pour assurer le présentiel. Sinon, les candidats qui auraient été concernés par cette situation en fin de période initiale auraient été éliminés d’office. L’objectif est d’avoir une configuration des épreuves orales aussi équitable qu’en 2019", détaille Nicolas Arnaud.

Dans le cas du distanciel, chaque école choisira ses outils et ses modalités car le nombre et la nature des entretiens varient d’un établissement à l’autre.

Alors que le concours SESAME a dû annuler ses oraux à distance en dernière minute à la suite de dysfonctionnements, le président du Sigem veut rassurer. "Nous ne sommes pas dans la même configuration que SESAME, qui est une banque d’épreuves partagées, ayant externalisé ses modalités d’entretien. Dans notre cas, si souci technique il y a, il ne sera pas général".

Lire aussi

Le nouveau calendrier Sigem 2021 en trois étapes

1. L’inscription : du mardi 29 juin au mardi 13 juillet

Après avoir passé les écrits des concours BCE et Ecricome, qui se tiennent entre le 19 avril et le 6 mai, et alors que les oraux s’étaleront du 14 juin au 15 juillet, les candidats devront s’inscrire au Sigem à partir du mardi 29 juin, 9h, et au plus tard, le mardi 13 juillet à 18h (au lieu du mardi 6 juillet).

Les postulants doivent aussi s’acquitter de l’acompte de 800 euros pour frais de scolarité.

2. La saisie des vœux : du lundi 19 juillet au mercredi 21 juillet

Après les épreuves orales, les résultats d’admission des écoles seront publiés, les 15 et 16 juillet. Les étudiants pourront saisir leurs vœux, du lundi 19 juillet à 14h au mercredi 21 juillet à 12h.

Les établissements rappellent de toujours classer les écoles sur la base exclusive de leur préférence d’intégration lors de la période de saisie des vœux.

3. Les résultats d’affectation : le vendredi 23 juillet

À partir du vendredi 23 juillet, 14h, les candidats pourront consulter les résultats d’affectation. "Nous sommes proches des configurations habituelles, laissant près de six semaines avant la rentrée pour s’organiser et choisir son logement", note le président du Sigem.

En 2020, le calendrier se terminait le 12 août et, même si beaucoup de rentrées avaient été retardées, les délais avaient été contraints.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !