Écoles de commerce post-prépa : une épreuve du concours BCE annulée et reprogrammée après une fuite

Par Agnès Millet, publié le 05 Mai 2021
5 min

Après une fuite de sujet lors de l’épreuve de dissertation de culture générale Edhec-Essec de la BCE, le jeudi 29 avril, les écoles ont décidé d’annuler l’épreuve et de la reprogrammer au lundi 17 mai. 7.473 candidats sont concernés. Les explications.

Pour éviter la "rupture d’égalité", l'épreuve de culture générale Edhec-Essec est annulée : c’est la décision que les 20 écoles de commerce du concours BCE (banque commune d'épreuves) ont prise après la diffusion du sujet de dissertation de l’épreuve de culture générale Edhec-Essec, sur le site Mister Prépa, peu après le début de l'épreuve, le 29 avril après-midi.

Une fuite de l'épreuve de culture générale Edhec-Essec du concours BCE

D’après le site, un candidat ayant pu avoir accès à son ordinateur (alors que cela est interdit), aurait vu le sujet par transparence à travers sa feuille ("La communication animale est-elle un langage ?") et leur aurait communiqué.

"Du fait de cette communication anticipée contraire au règlement du concours BCE, des candidats sont susceptibles d’avoir eu connaissance à l’avance du sujet dans les centres de concours situés au Maroc où l’épreuve a commencé à 15 h (heure française)", expliquent les écoles qui se disent profondément désolées de cet incident et adressent leurs encouragements aux candidats concernés.

Lire aussi

"Les candidats pâtissent de la situation. Nous sommes conscients de leur colère et nous partageons leur désarroi. Cette décision a été prise pour assurer la qualité du recrutement des écoles. Si nous n’avions pas fait le choix de reprogrammer, on nous le reprocherait tout autant", explique Christian Chenel, à la tête de la direction des admissions et concours, l’opérateur des concours BCE.

L'épreuve de culture générale, pour intégrer l'Edhec, l'Essec et l'ICN, reprogrammée le 17 mai 2021

Pour assurer l’égalité de traitement, les 7.473 candidats ayant composé pour cette épreuve qui concerne trois établissements (Edhec, Essec et ICN) sont donc rappelés, le lundi 17 mai 2021, de 14 h à 18 h, dans le centre d’examen où ils sont déjà inscrits, et sans nouveaux frais.

Alors que les épreuves écrites s’étalaient du mardi 27 avril au jeudi 6 mai, la date du 17 mai était déjà identifiée par la BCE pour la reprogrammation éventuelle d’une épreuve. "Nous sommes conscients que certains voulaient peut-être partir, mais nous avions communiqué que cette date faisait partie intégrante du calendrier des épreuves", ajoute Christian Chenel.

Pour sécuriser cette nouvelle épreuve, il rappelle qu’il existe "un ensemble de procédures qui doit empêcher les fuites de sujet. Les consignes ont été rappelées aux centres et aux équipes. En 15 ans, ce n’est que la troisième fois que nous avons dû reprogrammer une épreuve".

Lire aussi

Le calendrier des oraux aux concours d'écoles de commerce post-prépa inchangé

La suite du concours ne sera pas décalée pour autant. Les équipes de correcteurs seront renforcées pour conserver le même calendrier. "Il n’est pas question de retarder les jurys d’admissibilité", insiste Christian Chenel. Le planning des oraux avait déjà été légèrement allongé pour maintenir les oraux en présentiel : il s’étale du 14 juin au 15 juillet, selon les établissements.

Pour "déterminer les conditions exactes qui ont conduit à la divulgation anticipée de ce sujet, et obtenir réparation du préjudice causé", l’opérateur du concours et les écoles de la BCE ont décidé de porter plainte contre la société Mister Prepa. Qui, de son côté, "présente ses excuses à tout l’éco-système prépa-grandes écoles" et s’interroge sur la sécurisation du concours si un candidat a pu avoir accès à ses appareils informatiques.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !