Ouverture sociale des grandes écoles : pourquoi ça ne profite pas assez aux plus concernés

publié le 15 Mars 2011 - Mis à jour le 15 Juin 2011
2 min

Même s’il est vrai que les grandes écoles accueillent plus de boursiers et que les dispositifs dits d’ “ouverture sociale” se multiplient, seule une poignée de jeunes, et pas nécessairement ceux qui en ont le plus besoin, tirent parti de ces avancées. Bilan de 7 programmes “Égalité des chances”. Et analyse des verrous qui empêchent encore une vraie diversité sociale au sein des écoles les plus prestigieuses.

Articles les plus lus

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !