1. Écoles de commerce postbac masterisées : portrait-robot du lauréat
Décryptage

Écoles de commerce postbac masterisées : portrait-robot du lauréat

Envoyer cet article à un ami
Le campus de l'Iéseg, à Lille, une école de commerce postbac en 5 ans. // © Karin Cron/Ieseg
Le campus de l'Iéseg, à Lille, une école de commerce postbac en 5 ans. // © Karin Cron/Ieseg

Vous rêvez, le bac en poche, d’entrer en école de management et vous voulez savoir si vous avez des chances d’intégrer l’un des 13 établissements en 5 ans délivrant le grade de master ? Pour vous aider à évaluer si vous avez le profil, voici le portrait type des élèves inscrits à la rentrée 2015, dressé à partir des données récoltées à l’occasion de notre palmarès 2016 des écoles de commerce postbac.

Envie d'intégrer une école de management sans passer par le case prépa, mais aussi d'entrer plus vite dans le vif du sujet, en faisant des stages et en partant à l'étranger ? Les écoles postbac sont faites pour vous. En septembre 2015, 4.309 étudiants ont rejoint les bancs de l'une des 13 business schools en 5 ans conférant le grade de master, un label qualité octroyé par le ministère de l’Enseignement supérieur.

Un majorité de bacheliers éco

Même si les concours (banques d'épreuves communes) qui mènent à ces écoles postbac sont accessibles à tous les bacheliers, les ES et les S représentent la majorité des recrues.

À la rentrée 2015, 6 entrants sur 10 (59 %) étaient titulaires d’un bac ES – contre 40 % des étudiants qui avaient intégré une école postprépa – et près de 1 sur 3 d’un bac scientifique.

Inversement, les bacheliers littéraires (2 % des entrants) et technologiques (6 %), trois fois moins nombreux que parmi les candidats issus de prépa, sont rares. Quant aux bacheliers professionnels, ils sont quasiment absents des radars.

Une mention au bac, presque la norme

La mention au bac est presque la norme chez les étudiants qui intègrent une école de management postbac masterisée. Toutes séries de bac confondues, les mentions représentaient près de 80 % des entrants 2015, contre 53,4 % des candidats au bac général et 43,1 % des candidats au bac technologique.

Les meilleures mentions restent l'apanage des écoles postprépa. À la dernière rentrée, les entrants en école postbac étaient 7 % à avoir obtenu une mention très bien et 28 % une mention bien, contre respectivement 40,1 % et 39 % de leurs camarades intégrant une grande école de commerce après une classe prépa.