1. Bac L : entrer en école de commerce après une prépa
Coaching

Bac L : entrer en école de commerce après une prépa

Envoyer cet article à un ami

Si vous optez pour la prépa d'école de commerce, deux possibilités s'offrent à vous avec un bac L : la prépa commerciale option économie ou la prépa littéraire (hypokhâgne).

Sur le principe, il est en effet possible avec un bac L, à condition d'avoir choisi en terminale la spécialité maths, de s'inscrire en classe prépa commerciale option économie. Mais sachez que cette matière est très présente, ainsi que les maths, et que vous serez dans une classe composée essentiellement de bacheliers S et ES. Une hypokhâgne sera bien mieux adaptée à votre formation.
 

Une voie pour les littéraires
  

En effet, depuis 1995, les grandes écoles de commerce et de gestion ont instauré une voie littéraire : les concours sont désormais ouverts aux étudiants des classes prépas Ulm et Lyon.

Les écoles recrutent grâce à des concours communs, la BCEE (banque commune d'épreuves écrites) du concours CCIP et Écricome.

Au moment de vous inscrire, vous devez choisir l'option correspondant à votre prépa d'origine. "Je me suis décidée pour le commerce en début de khâgne", raconte Laure, qui n'a finalement pas présenté le concours de l'ENS. "En langues, il y a une épreuve de synthèse de documents, ce qui n'existe pas au concours des ENS ; alors nous allions suivre les cours de la prépa commerciale. Nous avions aussi quelques heures de cours supplémentaires de culture générale."

Pour le reste des épreuves écrites, le programme est le même que celui des ENS. Vous serez donc bien préparé à ce concours. Les écoles de commerce représentent des débouchés que les étudiants de prépa littéraire ne connaissent pas encore assez.

 
Ne pas oublier les oraux

 

"Pour les oraux, je conseille de suivre l'actualité, en lisant la presse de temps à autre. Il faut aussi s'attendre à des questions sur les raisons pour lesquelles on choisit de se tourner vers le commerce en venant d'une filière littéraire", poursuit Laure, qui a passé des entretiens dans une dizaine d'écoles à travers la France. "C'est une sacrée logistique. Comme boursière, j'ai été exonérée des frais d'inscription aux concours et le réseau des étudiants m'a permis d'être hébergée pour pas cher. Restent les trains à payer."

Sachez en effet que l'inscription au concours coûte entre 50 e et 150 euros par école. Les boursiers peuvent bénéficier d'une exonération partielle ou totale.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Bac L : entrer en école de commerce après une prépa Bac L : entrer en école de commerce par les admissions parallèles Entrer en école de commerce directement après un bac L