1. Le CEFAM, un réseau international pour une école à taille humaine
Partenariat

Le CEFAM, un réseau international pour une école à taille humaine

Envoyer cet article à un ami
 // © CEFAM
// © CEFAM

École exigeante, baignée dans la culture anglo-saxonne, le CEFAM est aussi un établissement à taille humaine qui cultive un véritable esprit de famille. Un étudiant en troisième année et un alumni en poste à Hong Kong en témoignent.

Augustin, 21 ans, étudiant en troisième année au CEFAM : « On nous apprend aussi à développer notre culture générale et notre façon d'être »

Alors qu’il était lycéen, Augustin rêvait de partir étudier aux États-Unis. Un projet qu’il savait difficilement accessible et très cher. En faisant des recherches sur Internet, il entend parler du CEFAM, qui peut lui donner l’opportunité de concrétiser son rêve… Et l’aventure commence.

À l'époque, j'étais venu passer les « 48 heures » au CEFAM, un dispositif où les lycéens découvrent l'école en étant accompagnés et logés par les étudiants. Après avoir été pris en charge directement à la gare, nous avons pu assister à des cours de deuxième et troisième année… Il y avait même la soirée d'Halloween qui était ouverte aux lycéens. Le BDE organise régulièrement des soirées pour faire connaissance autour d'un verre ou pour faire la fête.

Cela m'a permis de découvrir l'ambiance très familiale du CEFAM. Le personnel enseignant et l'administration sont super-accessibles. On est dans une école à taille humaine, tout le monde se connaît. Cela se ressent aussi dans les cours, où chacun est invité à participer. Au-delà des matières classiques (finance, marketing, management), on nous apprend à développer notre culture générale et notre façon d'être grâce à des cours d'art, de philosophie, de littérature américaine, etc.

Par ailleurs, comme le CEFAM se situe sur le campus HEP-René-Cassin où se trouvent de nombreuses écoles, on profite aussi des rencontres transversales. Dans ce cadre, on peut participer aux business games [simulations ludiques de situations à résoudre en entreprise, NDLR] qui y sont organisés ou profiter des soirées interécoles.

Pour parler plus généralement, la vie étudiante est géniale ici. Je suis originaire de Tours, j'ai donc déménagé à Lyon pour intégrer le CEFAM. J'adore la vie lyonnaise, il y a tout ce qu'il faut ! Beaucoup de lieux pour sortir ou se balader sont accessibles à pied et on y fait de la très bonne cuisine. D'ailleurs, Lyon est classée meilleure ville étudiante de France par l'Etudiant !

Olivier, 35 ans, Associate JP Morgan Hong Kong, alumnus CEFAM (2006) : « Les enseignements et le réseau du CEFAM permettent l'émancipation »

Diplômé en 2006 du CEFAM et d’un BBA Finance américain, Olivier est aujourd'hui associé à la grande banque d’actifs JP Morgan à Hong Kong. Outre des études qui lui ont permis d’entreprendre la carrière dont il rêvait, le CEFAM représente à ses yeux une deuxième famille.

J'ai obtenu grâce au CEFAM un BBA Finance à la Lubin School of Business (New York). Ce qui m'a marqué durant ma scolarité a été de me sentir à la fois indépendant et membre d’une nouvelle famille : le CEFAM. L’école permet l’émancipation grâce à sa formation mais aussi grâce au networking. C'est une communauté de soutien et d'entraide incroyable ! Après le CEFAM, j’ai vécu dans 8 villes et 5 pays différents et pourtant, j'ai toujours conservé des liens solides avec mes anciens professeurs et camarades de promo. J’ai eu des Céfamiens pour clients, pour collègues, mais aussi pour témoins à mon mariage et pour parrains de mes enfants !

Les attentes de nos professeurs au CEFAM concernant le travail et l’investissement dans la vie de l’école sont à la hauteur des demandes des entreprises. On nous transmet les valeurs et le bagage nécessaires pour trouver les postes à responsabilités qui correspondent pleinement à nos aspirations.