Les bachelors de management, des formations à bac+3 en plein développement

Par Juliette Chaignon, publié le 23 Février 2022
5 min

Faire des études de commerce et de gestion, sans passer par une classe préparatoire ou un bac+5, c’est possible. Les bachelors en management sont délivrés après trois ans d’études. Admission, programmes, coût, débouchés… L’Etudiant vous explique tout.

Après son bac ES, option économie, Lisa ne savait "pas vraiment quoi faire" et cherchait "une formation pluridisciplinaire". Il y a trois ans, elle choisit d'intégrer le bachelor de l’EGC La Réunion où elle se forme aujourd'hui au management, au marketing, au commerce et à la gestion.

Le bachelor en management, un accès sélectif

Pour intégrer un bachelor en management en école de commerce directement après le bac, il faut en général passer par une sélection. Les modalités varient d’un établissement à l’autre : il faut bien se renseigner sur les dates d’inscription, le contenu des épreuves et la procédure d’inscription, que ce soit sur Parcoursup ou en dehors.

Le plus souvent, la première étape est constituée par l'examen du dossier scolaire (notes de spécialité, anglais, français). "Nous cherchons des profils équilibrés et nous faisons attention aux évaluations des enseignants sur le comportement ou les absences, détaille Marie-Claude Pastureau, directrice déléguée du réseau EGC, "mais on ne cherche pas forcément les premiers de la classe".

Puis, vous pouvez avoir à passer des épreuves écrites. Un entretien de motivation pour découvrir la personnalité de l’élève est souvent à prévoir. "Nous cherchons des personnes ouvertes, curieuses, qui ont compris qu’il faudra s’investir dans la scolarité", précise Marie-Claude Pastureau.

Par ailleurs, beaucoup de bachelors en management sont accessibles via des concours communs qui permettent de postuler à plusieurs formations à la fois, comme Ecricome bachelor qui permet d'intégrer les programmes en trois ans de Kedge BS, l'EM Strasbourg et Rennes SB.

Lire aussi

Le bachelor en management axé sur la pratique

Suivant les établissements, les promotions varient d'une trentaine d’élèves à plus d’une centaine. Les bachelors en management sont ouverts à tous les bacs, y compris les bacs pros. La majorité des élèves ont un bac général mais de nombreux candidats de bac STMG sont aussi acceptés.

Les élèves étudient le socle des écoles de commerce comme le marketing, la finance, l’économie, la communication, la gestion de projet, l’entrepreneuriat, les langues vivantes… Certaines écoles proposent une spécialisation – le plus souvent en 3e année – en webmarketing ou en création d’entreprise par exemple.

"Ça change des cours au lycée, témoigne Lisa. Beaucoup de formateurs viennent du monde de l’entreprise. Ils nous font des présentations, on échange. Ça dynamise le cours et on ne s’ennuie pas." Les élèves travaillent beaucoup en groupe et sur des cas pratiques. Le but étant d’acquérir des compétences professionnelles pour être opérationnel en entreprise.

Lire aussi

Stages obligatoires et ouverture à l'alternance

Pour appliquer la théorie, les étudiants effectuent plusieurs périodes de stages obligatoires. Ils durent en moyenne 12 mois sur l’ensemble de la scolarité et de nombreuses écoles de commerce proposent des stages à l’étranger.

Certains bachelors proposent de l'alternance pour une, deux ou trois années. Une bonne option pour ceux qui souhaitent être rémunérés et exemptés de frais de scolarité. Car les bachelors en management ont un coût : entre 3.500 et 14.000 euros l’année. En moyenne, il faudra débourser 8.000 euros par an, comme à l'Esdes ou à l'ICN BS.

Lire aussi

Après un bachelor en management : direction un master ou l'emploi ?

Une partie des diplômés choisissent de travailler tout de suite mais de plus en plus décident de poursuivre leurs études, que ce soit en admission parallèle pour intégrer un PGE (programme Grande école) d’école de commerce, mais aussi pour intégrer un master en IAE (Institut d'administration des entreprises), à l'université ou dans des Msc (masters of science).

Le portefeuille des bachelors en management s’étoffe chaque année, avec des offres inégales. Privilégiez les établissements reconnus par l’État et proposant des formations labellisées par le ministère du Travail (titre RNCP) ou par le ministère de l'Enseignement supérieur (diplôme ayant un visa ou un grade de licence). Renseignez-vous sur les formations qui vous intéressent en examinant leur fiche Parcoursup, en consultant notre classement ou en en vous rendant aux portes ouvertes.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !