Bonne ambiance en école de commerce

Par Virginie Bertereau, publié le 17 Février 2009
2 min

Thomas, 21 ans, est étudiant en deuxième année à l’EDHEC Lille. Ce Parisien d’origine, attiré par la finance, partage son temps entre les cours et ses activités au sein de deux associations, dont une l’amènera à faire un tour du monde à vélo.

A l’EDHEC, certains professeurs le sont à temps plein, d’autres ont une activité professionnelle parallèle. "Mon professeur de finance, par exemple, dirige une banque à Lille", cite Thomas. "Nous sommes donc souvent en contact avec des gens qui ont des conseils à donner. On a leur e-mail". L’étudiant assure que les rapports profs/étudiants en école de commerce sont moins scolaires, moins stricts qu’au lycée ou en prépa. "On grandit donc on est moins dans des rapports adultes/enfants".
 

Esprit de groupe

 
Entre les étudiants, pas de problèmes non plus. "Grâce aux travaux réalisés en groupe ou à nos activités au sein des associations, on se fait de très bons amis à l’école". L’esprit de compétition ne semble plus de mise sauf chez certains élèves en dernière année. "Les échanges à l’étranger dépendent de notre classement… Si on veut vraiment quelque chose, il faut se donner", révèle Thomas.

Articles les plus lus

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !