De la prépa à l'école de commerce : le grand écart

Par Virginie Bertereau, publié le 12 Mars 2009
2 min

Thomas, 21 ans, est étudiant en deuxième année à l’EDHEC Lille. Ce Parisien d’origine, attiré par la finance, partage son temps entre les cours et ses activités au sein de deux associations, dont une l’amènera à faire un tour du monde à vélo.

Pour Thomas, l’école de commerce est très différente de la prépa, qui reste "le prolongement en plus poussé de la terminale". "A l’EDHEC Lille, les matières sont plus concrètes. On étudie le marketing, la finance, les ressources humaines, la comptabilité, la stratégie, le droit mais aussi la culture générale et les langues". Thomas apprécie particulièrement la finance ("car j’aime les maths") et le droit. "Ce sont des matières où il faut avoir une réflexion poussée". En revanche, l’étudiant avoue être moins intéressé par le marketing. "A priori, c’est moins ce qui m’attire mais je suis content d’en faire. Je trouve cela utile d’acquérir des bases dans toutes les matières. Les écoles de commerce mènent à tout, c’est ça l’intérêt".

 
Etudiants responsables
 

Autre différence avec la prépa : le nombre d’heures de cours. "Nous en avons une vingtaine par semaine, 3 ou 4 en moyenne par jour. En général, la journée est divisée en 2 : une partie est consacrée aux enseignements, l’autre aux activités associatives ou à la préparation de dossiers. L’école nous laisse du temps pour cela, c’est sympa". A l’EDHEC, les étudiants ont 2 à 3 dossiers par semaine à rendre. Il peut s’agir d’études de cas en marketing, de cas pratiques en droit, de présentations à l’oral en langues, etc. Le travail personnel est donc important. "Il faut compter 1 heure de préparation pour une 1 de cours. Mais ce sont beaucoup de travaux en groupe donc c’est motivant. On est responsable les uns vis-à-vis des autres. D’une manière générale, en école de commerce, on est très responsabilisé, moins encadré, moins "fliqué". On doit se mettre au travail sans que personne ne nous y pousse", témoigne Thomas.

Articles les plus lus

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !