1. Oral des admissions parallèles en école de commerce : les questions récurrentes sur votre candidature
Coaching

Oral des admissions parallèles en école de commerce : les questions récurrentes sur votre candidature

Envoyer cet article à un ami

Quelles sont les questions que l’on risque de vous poser sur votre motivation à l’oral des admissions parallèles en école de commerce ? Comment faut-il y répondre ? Nos conseils, extraits du guide Admissions parallèles en école de commerce, de Jessica Gourdon, aux éditions l’Etudiant.

Expliquer son choix, convaincre de la pertinence de sa candidature, intéresser le jury... Lors de l'épreuve orale des admissions parallèles en école de commerce, le jury vous posera un certain nombre de questions destinées à cerner votre profil et vos attentes. Soyez prêt(e) à le convaincre que vos choix sont réfléchis et que votre valeur ajoutée représente un intérêt pour l'école.

"Qu'allez-vous apporter à l'école ?"

Les questions du jury tournent souvent autour de la "valeur ajoutée" des candidats : "Pourquoi doit-on vous choisir, vous ?", "Qu'avez-vous de plus que vos camarades ?", "Qu'allez-vous apporter à notre école ?". Il s'agit ici de montrer, en quelques arguments, pourquoi vous êtes le candidat idéal et pourquoi l'école a intérêt à vous garder. La difficulté, dans cette question, est d'éviter l'arrogance.

Pour commencer, vous pouvez par exemple décrire d'abord les atouts de votre caractère (sociable, exigeant, travailleur, créatif...), puis montrez ce qui vous différencie des autres. Pour cela, réfléchissez à vos propres expériences. Vous avez travaillé dans la vente ? Vous pouvez argumentez sur votre connaissance des métiers du "terrain", toujours très utile pour un futur manager. Vous avez beaucoup voyagé ? Cette ouverture culturelle pourra vous aider à envisager des problèmes autrement. Vous avez suivi une licence de droit ? Montrez que ces compétences pourront être un atout lors de vos travaux de groupe avec des étudiants issus d'autres formations. Vous parlez bien l'arabe ? Démontrez que cette compétence vous permettra de vous ouvrir des horizons professionnels intéressants et de mettre en valeur certains partenaires de l'école.

Vous pouvez aussi parler de votre désir de vous investir dans une activité associative de l'école, afin de contribuer à son développement (c'est le moment de dire, par exemple, que vous souhaitez vivement vous investir dans la junior entreprise ou dans tel projet humanitaire piloté par des étudiants). Enfin, vous pouvez évoquer votre intérêt pour un programme particulier que l'école souhaite développer (double diplôme, chaire, spécialisation sectorielle nouvelle).

"Pourquoi avez-vous choisi une école de commerce ?"

Cette question, qui constitue le "fil rouge" de l'entretien, est souvent posée de but en blanc aux candidats au début de l'épreuve. Le jury va vouloir évaluer votre motivation, mais aussi la cohérence de votre choix et de vos décisions.

Soyez honnête et détaillez les deux ou trois raisons principales qui vous ont conduit à postuler : la volonté de s'ouvrir un maximum de portes dans l'entreprise, votre désir de travailler ou d'étudier à l'international, votre inclination pour le marketing ou la finance, votre envie de suivre des études très opérationnelles, votre projet de créer votre entreprise...

L'important, dans votre réponse, sera de montrer comment l'école va vous aider à réaliser votre projet personnel. Renseignez-vous bien sur les filières ou options proposées dans l'école afin d'illustrer vos arguments.

Par ailleurs, certains membres de jurys peuvent aussi vous poser des questions très concrètes du type : "Qu'apprend-on dans une école de management ?" ou encore : "Quels sont les cours que vous allez suivre en première année ?"... Renseignez-vous bien et soyez capable de citer les principales matières : comptabilité, gestion, marketing, analyse financière, droit commercial, commerce international, communication...

Sachez aussi, dans les grandes lignes, à quoi elles correspondent. Souvent cette question déstabilise les candidats, qui répondent qu'ils vont "apprendre" le management, sans savoir ce que cela signifie.

"Avez-vous des questions à poser au jury ?"

En fin d'entretien, le jury pourra vous demander de lui poser des questions. Il est toujours bon d'en poser une ou deux : cela montrera votre curiosité, votre capacité à improviser et à rebondir.

Reste qu'il n'est pas facile de trouver, du tac au tac, la bonne question à poser au jury. En effet, mieux vaut éviter les questions trop évidentes, qui montreront votre méconnaissance de l'école, ou celles, trop pointues, auxquelles le jury ne pourra pas répondre.

Le mieux est parfois de penser, à l'avance, à deux ou trois questions (sur la scolarité à l'école, le placement des diplômés de la dernière promotion, l'emploi dans la ville, le devenir des promotions récentes...). Vous pouvez aussi poser une question à un des membres du jury, par exemple à propos de son parcours personnel : normalement, ils se seront présentés au début de l'entretien.

Retrouvez des portraits d'étudiants en école de commerce dans notre dossier sur les écoles de commerce.

admissions parallèles en école de commerce // (c)POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Admissions parallèles en école de commerce", par Jessica Gourdon.


Sommaire du dossier
Retour au dossier Oral des admissions parallèles en école de commerce : les questions récurrentes sur vous Oral des admissions parallèles en école de commerce : les questions récurrentes sur votre candidature