1. Palmarès des grandes écoles de commerce 2019 : EM Lyon, une grande école à portée de bourse
Bancs d’essai

Palmarès des grandes écoles de commerce 2019 : EM Lyon, une grande école à portée de bourse

Envoyer cet article à un ami
Avec son initiative "Company Inside", l’EM Lyon va plus loin que l’apprentissage en garantissant un CDI à plusieurs de ses élèves. // © Romain Étienne/ITEM
Avec son initiative "Company Inside", l’EM Lyon va plus loin que l’apprentissage en garantissant un CDI à plusieurs de ses élèves. // © Romain Étienne/ITEM

Le coût des études au sein d'une grande école de commerce peut s'avérer prohibitif et empêcher des élèves motivés ayant moins de moyens financiers à réaliser leurs rêves. Pour réduire l'importance de cet obstacle l'EM Lyon a mis en place une formule gagnante : faire prendre en charge par des entreprises volontaires une partie des frais de scolarité de ses étudiants.

Palmares-des-ecoles-de-commerce-postbac-en-4-ou-5-ansDécouvrez tous les résultats de notre palmarès des grandes écoles de commerce 2019

À presque 15.000 € l’année, l’EM Lyon est loin d’être à la portée de toutes les bourses. Sous l’impulsion de son directeur Bernard Belletante, l’école a mis en place un dispositif innovant baptisé "Company inside" grâce auquel une partie du coût des études, de l’ordre d’une année, est prise en charge par des entreprises.

"Une nouvelle forme d'alternance"

Le principe : l’étudiant s’engage pendant sa formation à travailler pendant deux ans dans l’entreprise tout en étant rémunéré au SMIC (en plus du financement des études) à un rythme de quatre semaines dans l’entreprise suivies d’une semaine de cours à l’EM Lyon, puis à rester dans l’entreprise au minimum une année supplémentaire après l’obtention de son diplôme.

Lire aussi : Le portrait de Stella, en alternance à Paris School of Business

"Il s’agit d’une nouvelle forme d’alternance qui garantit à l’étudiant, à la sortie de l’école, un CDI [contrat à durée indéterminée] dans l’entreprise", détaille Marc Pérennès, directeur employabilité.

Une vingtaine d'entreprises partenaires

Lancé en janvier 2016, le dispositif ouvert à tous sans conditions de ressources, a déjà séduit une quarantaine d’étudiants du PGE (programme grande école), et est désormais ouvert depuis janvier 2018 aux étudiants du Global BBA.

Une vingtaine d’entreprises, à la fois des grands groupes et des PME/ETI (petites et moyennes entreprises/entreprises de taille intermédiaire) comme Biomérieux, Michelin, Hilti, Visiativ, etc., proposent aujourd’hui des missions dans le cadre de ce dispositif. L’école espère en intégrer davantage et pousser les effectifs jusqu’à 150 étudiants.