1. Comment préparer son année de césure ?
Coaching

Comment préparer son année de césure ?

Envoyer cet article à un ami
Pour mettre toutes les chances de son côté, les forums entreprises ou espaces carrières mis en place par les établissements peuvent être des relais utiles. // © PlainPicture / OJO
Pour mettre toutes les chances de son côté, les forums entreprises ou espaces carrières mis en place par les établissements peuvent être des relais utiles. // © PlainPicture / OJO

L’année de césure a le vent en poupe ! Elle fait du moins partie des dispositifs en passe d’être renforcés, notamment à la fac, comme François Hollande l’a promis début mai 2015. Aujourd’hui, surtout proposée par les écoles de commerce, la formule permet d’interrompre ses études pendant un an pour effectuer un stage en entreprise, partir à l’étranger ou mener à bien un projet plus personnel. Comment et pourquoi partir ? Quels bénéfices en tirer ? Quels sont les pièges à éviter ? On fait le point.

Plus vous aurez mûri votre projet, plus votre année de césure sera bénéfique. "Un étudiant qui souhaite faire une césure doit se poser auparavant la question de ce qu'il souhaite en retirer, conseille Véronique Le Courtois, la directrice des études de l'École centrale de Lille. Dès le premier trimestre de sa deuxième année, il doit cibler les entreprises, les secteurs ou les pays dans lesquels il veut partir."

Visez plutôt 6 mois que 3 mois

Les projets humanitaires sont souvent très personnels. Pour les stages, vous pouvez commencer à démarcher les entreprises dès l'automne qui précède l'année universitaire où vous souhaitez faire un "break". Sacha Kalusevic, directeur chez Page Personnel, une filiale du cabinet Michael Page, en est convaincu : "Les entreprises sont de plus en plus demandeuses de stages longs. Les expériences de 3 mois passent trop vite. En 6 mois et plus, le stagiaire a le temps de mettre en place des actions."

Tirez parti des rencontres organisées par votre école

Forums entreprises, espaces carrières, offres de stages... les dispositifs mis en place par les établissements pour rencontrer les recruteurs peuvent être des relais utiles pour préparer votre année de césure.

Votre école peut également vous aider à vérifier le sérieux de l'offre de stage. Philippe Dépincé, directeur du programme grandes écoles d'Audencia Nantes, le confirme : "Nous regardons attentivement si la mission correspond au niveau de qualification d'un étudiant en école de commerce. De plus, nous vérifions les offres qui nous parviennent, pour être sûr que l'entreprise soit en mesure d'accompagner au mieux l'étudiant." Et comme d'autres établissements, l'école organise différents forums qui mêlent recruteurs et étudiants pour permettre à ces derniers de trouver l'offre qui leur convienne."

Pour retourner à notre dossier "Réussir son année de césure".

Sommaire du dossier
Retour au dossier Pourquoi se lancer dans une année de césure ? Comment préparer son année de césure ? Année de césure : les pièges à éviter