Classement des écoles d'ingénieurs 2020

Classement des écoles d'ingénieurs : faites votre palmarès personnalisé

Tous les articles

Classement 2017 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour partir étudier à l'étranger Spécialisée dans les systèmes numériques et les objets communicants, l’ESIGETEL pousse ses étudiants à partir au moins sept mois à l’étranger. // © ESIGETEL
Spécialisée dans les systèmes numériques et les objets communicants, l’ESIGETEL pousse ses étudiants à partir au moins sept mois à l’étranger. // © ESIGETEL
Bancs d’essai

Classement 2017 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour partir étudier à l'étranger

Voici, d'après notre palmarès des écoles d'ingénieurs 2017, les établissements qui envoient le plus longtemps leurs élèves en stage ou en échange dans un pays étranger.

École d’ingénieurs en électricité : une bonne candidature en admission parallèle 36 % des diplômés 2014 de l'ENSE3 travaillent dans le secteur de l'énergie, selon notre baromètre 2016 des écoles d'ingénieurs. // © photlook
36 % des diplômés 2014 de l'ENSE3 travaillent dans le secteur de l'énergie, selon notre baromètre 2016 des écoles d'ingénieurs. // © photlook
Boîte à outils

École d’ingénieurs en électricité : une bonne candidature en admission parallèle

Les admissions parallèles en école d'ingénieurs s'effectuent le plus souvent sur dossier et entretien. À vous de mettre en avant votre parcours et votre projet pour convaincre les responsables de formation. Voici un exemple de lettre de motivation réussie, tiré de l'ouvrage de Séverine Maestri “Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”.

Pour ces jeunes ingénieurs, les grands-parents ont beaucoup à vous apprendre Thibault Bastin et Barthélémy Gas travaillent à renouer le lien entre les générations. // © Photo fournie par les témoins
Thibault Bastin et Barthélémy Gas travaillent à renouer le lien entre les générations. // © Photo fournie par les témoins
Portrait

Pour ces jeunes ingénieurs, les grands-parents ont beaucoup à vous apprendre

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR. Barthélémy Gas et Thibault Bastin créent du lien entre les générations. Avec leur plate-forme collaborative "Les Talents d'Alphonse", ils mettent en relation des seniors passionnés et des juniors avides d'apprendre.

Écoles d'ingénieurs : comment réussir votre candidature en prépa intégrée Le cursus ingénieur de l'UTT (université de technologie de Troyes) comprend un tronc commun postbac de deux ans et un cycle de spécialisation de trois ans. // © S.Blitman
Le cursus ingénieur de l'UTT (université de technologie de Troyes) comprend un tronc commun postbac de deux ans et un cycle de spécialisation de trois ans. // © S.Blitman
Boîte à outils

Écoles d'ingénieurs : comment réussir votre candidature en prépa intégrée

Les cycles préparatoires des écoles d'ingénieurs recrutent le plus souvent sur dossier et entretien. Comment convaincre les responsables de formation ? Éléments de réponse avec les extraits commentés de trois dossiers de candidature, tirés de l'ouvrage de Séverine Maestri “Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”.

Quelle lettre de motivation pour une admission parallèle en école d’ingénieurs ? Pour les trois ans de spécialisation du cursus ingénieur de l'université de technologie de Belfort-Montbéliard, les étudiants ont le choix entre cinq départements, dont informatique et ergonomie-design-ingénierie mécanique. // © UTBM
Pour les trois ans de spécialisation du cursus ingénieur de l'université de technologie de Belfort-Montbéliard, les étudiants ont le choix entre cinq départements, dont informatique et ergonomie-design-ingénierie mécanique. // © UTBM
Boîte à outils

Quelle lettre de motivation pour une admission parallèle en école d’ingénieurs ?

Les admissions en école d'ingénieurs à bac+2 s'effectuent le plus souvent sur dossier et entretien. Comment convaincre les responsables de formation de la pertinence de votre candidature ? Éléments de réponse avec les courriers de deux postulants, tirés de l'ouvrage de Séverine Maestri “Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”.

Élèves ingénieurs, ils ont inventé Braidle, une liseuse braille Antoine, Marc, Marguerite, Alban et Romain ont remporté le hackathon Day-Click 2016. // © Delphine Dauvergne
Antoine, Marc, Marguerite, Alban et Romain ont remporté le hackathon Day-Click 2016. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Élèves ingénieurs, ils ont inventé Braidle, une liseuse braille

Une équipe d’élèves ingénieurs en formation franco-allemande à l’EPF ont remporté le hackathon Day-Click organisé par Syntec numérique fin octobre 2016. La thématique, l’accessibilité, leur a inspiré une tablette de lecture braille.

Des aides financières étudiantes en un clic : le pari de Florian Jardin et Victor Lambert Victor Lambert et Florian Jardin ont créé Filengo pour permettre aux étudiants de trouver plus facilement les aides auxquelles ils ont droit. // © Filengo
Victor Lambert et Florian Jardin ont créé Filengo pour permettre aux étudiants de trouver plus facilement les aides auxquelles ils ont droit. // © Filengo
Portrait

Des aides financières étudiantes en un clic : le pari de Florian Jardin et Victor Lambert

LES JEUNES ONT DE L’AVENIR. Florian Jardin et Victor Lambert, deux jeunes ingénieurs diplômés, ont créé une plateforme en ligne pour faciliter les démarches des étudiants en quête d'aides financières.

Ma vie d'étudiante en Nouvelle-Zélande : Estelle, une future ingénieure aux antipodes Estelle a dû débourser 22.000 € pour s'inscrire à l'université d'Auckland. // © David Straight pour l'Etudiant
Estelle a dû débourser 22.000 € pour s'inscrire à l'université d'Auckland. // © David Straight pour l'Etudiant
Portrait

Ma vie d'étudiante en Nouvelle-Zélande : Estelle, une future ingénieure aux antipodes

Estelle, étudiante en troisième année à l’École centrale de Nantes, est partie en Nouvelle-Zélande pour achever son cursus d’ingénieur. Durant ce séjour, elle compte bien parfaire son anglais et profiter des paysages grandioses.

Y a-t-il de la place en bibliothèque ? Paul Bouzol a créé une appli pour le savoir Diplômé de Télécom Lille, Paul a fondé l'appli Affluences pour une meilleure gestion des places en bibliothèques. // © Delphine Dauvergne
Diplômé de Télécom Lille, Paul a fondé l'appli Affluences pour une meilleure gestion des places en bibliothèques. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Y a-t-il de la place en bibliothèque ? Paul Bouzol a créé une appli pour le savoir

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR - Paul Bouzol, 27 ans, diplômé de Télécom Lille, a décidé de s’attaquer à un problème qu’il a connu quand il était étudiant : les files d’attente interminables en bibliothèque. Son appli mobile Affluences est déjà un succès avec plus de 100.000 téléchargements.

Antoine, à la tête du BDE de l'INSA Lyon : le parcours du président Dès le lycée, Antoine, le président du BDE de l'INSA Lyon, a choisi de mêler études et engagement associatif. // © S.Zoentsoa / Graines d’images
Dès le lycée, Antoine, le président du BDE de l'INSA Lyon, a choisi de mêler études et engagement associatif. // © S.Zoentsoa / Graines d’images
Portrait

Antoine, à la tête du BDE de l'INSA Lyon : le parcours du président

Antoine est le président du BDE (bureau des élèves) de l'INSA Lyon, l'un des plus gros de France. Il veille ainsi au bon fonctionnement de la vie associative de son école d'ingénieurs, tout en préparant son diplôme. Portrait.

Ma vie d’étudiante à Arts et Métiers : Julie, en Bachelor de technologie à Bordeaux Julie, étudiante en Bachelor de technologie à Arts et Métiers. // © Photo fournie par le témoin
Julie, étudiante en Bachelor de technologie à Arts et Métiers. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Ma vie d’étudiante à Arts et Métiers : Julie, en Bachelor de technologie à Bordeaux

Étudiante sur le campus bordelais d’Arts et Métiers, Julie ne prépare pas un diplôme d’ingénieur mais un Bachelor de technologie. Cette formation, unique en son genre, permet aux bacheliers STI2D d’obtenir en 3 ans un diplôme à la fois technique et généraliste. La jeune fille, qui espère poursuivre ses études en cursus ingénieur, apprécie l’accompagnement des profs et la vie associative du campus.

Une école d'ingénieurs sans le bac S ? Tentez votre chance ! L'UTBM recrute chaque année des bacheliers non titulaires d'un bac S, en première année du cycle préparatoire. Ils disposent, sur les deux premières années de formation, d'un accompagnement personnalisé. // © Marc Barral Baron / UTBM
L'UTBM recrute chaque année des bacheliers non titulaires d'un bac S, en première année du cycle préparatoire. Ils disposent, sur les deux premières années de formation, d'un accompagnement personnalisé. // © Marc Barral Baron / UTBM
Décryptage

Une école d'ingénieurs sans le bac S ? Tentez votre chance !

En école d’ingénieurs, 9 étudiants sur 10 sont titulaires d’un baccalauréat scientifique. Malgré cette prédominance incontestable, les établissements s’ouvrent à d’autres profils, accueillant des bacheliers généraux d'autres séries, des bacheliers technologiques et même quelques bacs pro. L’Etudiant a recueilli le témoignage et les conseils de 4 d’entre eux. Une école d’ingénieurs sans bac S : un parcours possible… à condition d’être plus que motivé.