1. À Troyes, les étudiants bénéficient des rapprochements entre écoles et universités
Décryptage

À Troyes, les étudiants bénéficient des rapprochements entre écoles et universités

Envoyer cet article à un ami
En 20 ans, le nombre d'étudiants à Troyes est passé de 3.000 à 11.000. // © Adobe Stock/sergiyzinko
En 20 ans, le nombre d'étudiants à Troyes est passé de 3.000 à 11.000. // © Adobe Stock/sergiyzinko

Les étudiants troyens tirent de nombreux bénéfices des synergies entre les établissements d'enseignement supérieur de la ville. Parmi eux : des doubles diplômes hybrides ou encore des associations communes. Comment Troyes forme de plus en plus d'ingénieurs, de managers, de designers, d'architectes... ? Éléments de réponse par les établissements concernés.

Faire de l’enseignement supérieur "le fer de lance du développement de la ville de Troyes", est l'ambition de Marc Sebeyran, vice-président de Troyes Champagne Métropole. Ce n'est pas une évidence pour cette agglomération de taille moyenne dont la réussite économique a été bâtie sur l'industrie textile, mais qui a traversé une crise importante dans les années 1980. Aujourd'hui, pour rayonner, Troyes (10) mise donc fort sur l'enseignement supérieur.

"C'est l'un des plus gros budgets de l'agglomération", souligne Marc Sebeyran lors d'une conférence annonçant le rapprochement des établissements d'enseignement supérieur de l'Aube, qui s'est tenue fin novembre. Objectif ? "Faire rayonner un territoire qui n’est ni une métropole, ni une capitale régionale", explique François Baroin, maire de Troyes, qui indique que le nombre d'étudiants accueillis par la ville est passée de 3.000 à 11.000 en 20 ans.

L'écosystème de YSCHOOLS

L'heure est donc au rapprochement entre les établissements d’enseignement supérieur de Troyes. Le Groupe ESC Troyes, devenu YSCHOOLS en 2018, est aujourd'hui un écosystème réunissant sept écoles dont SCBS, l’Ecole supérieure de tourisme de Troyes, Paris, Metz, l’école supérieur de design de Troyes. YSCHOOLS collabore également avec d'autres écoles du territoire : l’école d'ingénieurs EPF, l’ESTP Paris (école spéciale des travaux publics), l’URCA (université de Reims Champagne-Ardenne) et l’UTT (université de technologie de Troyes). Les étudiants sont les premiers bénéficiaires de ces rapprochements entre écoles et universités.

Lire aussi : Classements, attractivité… Pourquoi les universités et les écoles se regroupent

À Troyes : doubles diplômes pour cursus hybrides

En effet, les rapprochements entre établissements de la région visent avant tout à décloisonner les cursus et offrir des formations hybrides. "Nous voulons lutter contre l’autocensure en matière d’orientation", insiste Anne Jussiaume, vice-présidente de l’URCA. Un exemple ? Le double diplôme management de l'œnotourisme entre l'Institut Georges Chappaz de l'Université Reims Champagne-Ardenne et l'Ecole supérieure de tourisme de YSCHOOLS, une formation qui a toute sa place au sein du territoire champenois, région viticole par excellence. Car c'est aussi en lien avec l'expertise locale que se pensent les initiatives : "Nous voulons des formations pointues en rapport avec l'axe de développement du territoire", explique Marc Sebeyran.

Les directeurs des établissements d'enseignement supérieur de la ville de Troyes réunis autour du maire, François Baroin (au centre). // © YSCHOOLS
Les directeurs des établissements d'enseignement supérieur de la ville de Troyes réunis autour du maire, François Baroin (au centre). // © YSCHOOLS

Un MSc "Innovation, Creativity et Entrepreneurship", porté par l'EPF et SCBS a également été crée. Il est proposé en double diplôme aux étudiants de l'ESTP Paris, école spéciale de travaux publics. "L'entrepreneuriat n'a aucun sens dans une seule école. On sait former de bons ingénieurs mais il désormais est indispensable de les rapprocher des managers et des designers", affirme Francis Bécard, directeur général de YSCHOOLS.

Cette offre ne cesse de s'élargir avec des nouveautés prévues en 2020 comme un double cursus ingénieur-architecte proposé par l'ESTP, en partenariat avec l'École spéciale d'architecture, une école privée, en six ans. "Des synergies entre instituts de l’enseignement public et instituts de l’enseignement privés sont essentielles", déclare Jean-Michel Nicolle, directeur de l’EPF, une école d’ingénieurs.

Le YEC, l'incubateur commun aux étudiants troyens

Le YEC (Young Entrepreneur Center), accompagne les étudiants dans leurs projets. Cet incubateur offre un accès à un espace de co-working et à un réseau d'experts en marketing digital, en design ou en stratégie aux étudiants de l'UTT de Troyes, d'EPF, d'ESTP Paris ou de l'IUT de Troyes, par exemple.

Une conférence internationale à l'automne 2020
La première édition d'une conférence internationale sur le thème du confort humain et du bien-être dans l’habitat sera lancée en 2020. Elle réunira un certain nombre d'acteurs dont YSCHOOLS, ESCP Business School, l'UTT, l'EPF et questionnera le confort humain dans un contexte de réchauffement climatique. "L'enseignement supérieur de Troyes se projette à l'extérieur !", souligne Jean-Michel Nicolle, directeur de l'EPF.