Accueil des étudiants internationaux : pas d'alerte dans les écoles d'ingénieurs

Par Clément Rocher, publié le 25 Septembre 2020
4 min

Dans le contexte de crise sanitaire, les écoles d’ingénieurs se sont davantage mobilisées pour accueillir les étudiants internationaux dans les meilleures conditions. Les établissements proposent des solutions à distance pour les étudiants qui n’ont pas encore pu faire le déplacement.

La Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (Cdefi) ne relève aucune alerte particulière sur la question des étudiants internationaux. "Les formations dans les écoles d’ingénieurs ont démarré et nous avons accueilli nos publics, notamment les étudiants internationaux. Nous avons des dates d’arrivée qui sont connues et qui sont gérées par les établissements", affirme Jacques Fayolle, directeur de la Cdefi.

C'était une source d'inquiétude pour les établissements au cours de l'été. Mais à l’heure actuelle, les écoles d’ingénieurs ne constatent pas de diminution du nombre d’étudiants étrangers parmi les effectifs. "Très peu d’étudiants se sont désistés. Certains ont évoqué la crise sanitaire mais il peut exister d’autres motifs", poursuit Jean-François Naviner, directeur des relations internationales de Télécom Paris.

Lire aussi

Une mobilisation accrue des écoles d'ingénieurs

Cette année, la gestion des étudiants internationaux a demandé un effort supplémentaire aux écoles d'ingénieurs. "Nous avons effectivement beaucoup de personnes qui se sont investies. Nous nous sommes assurés en amont que les étudiants pouvaient venir et qu’il n’y avait pas de problème", confirme Emmanuel Duflos, directeur de Centrale Lille. Près de 90% des étudiants étrangers ont déjà fait leurs premiers pas sur le campus mais l’établissement reste encore dans l’attente de recevoir des étudiants en provenance du Japon et du Brésil.

Un grand nombre d’établissements viennent en aide aux étudiants internationaux dans le casse-tête des démarches administratives. "Nous avons notamment accompagné les étudiants pour l’obtention du titre de séjour", ajoute le directeur des relations internationales de Télécom Paris.

Mise en place de cours à distance

Les écoles d’ingénieurs mettent également en place des solutions à destination des étudiants internationaux qui n’ont pu faire le déplacement. Certains établissements proposent un enseignement bimodal. Cela signifie que le cours est disponible en présentiel et en distanciel. Les élèves-ingénieurs de l’étranger peuvent donc suivre le cours en ligne via des enregistrements vidéo du cours dispensé en présentiel.

"Nous allons pouvoir assurer des enseignements à distance car nous avons investi dans du matériel de captation vidéo de manière à retransmettre nos cours. Ce dispositif est également valable pour nos étudiants français", explique le directeur de Centrale Lille.

Lire aussi

"Nous avons privilégié le présentiel pour les nouveaux entrants, aussi bien les nouveaux bacheliers que les étudiants étrangers. Mais nous avons prévenu nos partenaires étrangers que nous étions disposés à poursuivre les cours à distance si les étudiants ne pouvaient venir en France, c’est notamment le cas des étudiants marocains", ajoute Yves Granjon, directeur d’EEIGM.

Les écoles d'ingénieurs ont montré qu'elles sont aux côtés des étudiants étrangers pendant cette période particulière. Ils sont un vecteur essentiel de l'ouverture internationale des établissements mais aussi d'un environnement multiculturel et multilingue très formateur pour les élèves-ingénieurs français.

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !