Les filières idéales pour entrer en école d'ingénieurs en admission parallèle

Par Delphine Dauvergne, publié le 23 Janvier 2018
2 min

La classe préparatoire n’est plus un passage obligé pour intégrer une grande école. Un BTS, un DUT ou au moins deux années de licence validées peuvent aussi vous en ouvrir les portes, parfois même sans passer par la case concours.

Après avoir validé un niveau bac+2, le moment peut être opportun pour postuler en école d'ingénieurs par la voie des admissions parallèles. Vous intégrerez directement la première année du cycle ingénieur, en même temps que les élèves venant de prépa, pour une formation de trois ans.

En revanche, les titulaires d'une licence sont moins bien lotis. Bien qu'ils aient déjà trois ans d'études à leur actif, très peu d'établissements les acceptent en deuxième année. Ils entrent, comme les bac+2, en première année du cycle ingénieur.

Les titulaires de DUT (diplômes universitaires de technologie) représentent la majorité des admis sur titre dans les écoles d'ingénieurs. Viennent ensuite les BTS (brevets de technicien supérieur) et les universitaires (L2 et L3 confondues).

À noter : pour les BTS, le passage par une prépa ATS est l'occasion, en une année, de se mettre au niveau des prépas “traditionnelles” et d'augmenter ses chances. Le concours ATS regroupe plus de 40 écoles.

Bien choisir sa spécialité

Les disciplines les plus représentées dépendent des spécialités des écoles visées. Les titulaires du DUT génie électrique et informatique industrielle ou DUT génie mécanique et productique forment les plus gros bataillons. En BTS, privilégiez l'électrotechnique.

À l'université, seules les formations en sciences et technologies ont leurs chances, bien que certaines licences professionnelles puissent aussi être acceptées.

Pour les écoles d'agronomie, les titulaires du BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) qui réussissent le mieux sont presque tous passés d'abord par une prépa ATS biologie. Mais des places sont octroyées aux titulaires de DUT chimie, génie biologique, génie chimique, génie des procédés et HSE (hygiène, sécurité, environnement).

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road