1. Classement 2017 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour partir étudier à l'étranger
Bancs d’essai

Classement 2017 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour partir étudier à l'étranger

Envoyer cet article à un ami
Spécialisée dans les systèmes numériques et les objets communicants, l’ESIGETEL pousse ses étudiants à partir au moins sept mois à l’étranger. // © ESIGETEL
Spécialisée dans les systèmes numériques et les objets communicants, l’ESIGETEL pousse ses étudiants à partir au moins sept mois à l’étranger. // © ESIGETEL

Voici, d'après notre palmarès des écoles d'ingénieurs 2017, les établissements qui envoient le plus longtemps leurs élèves en stage ou en échange dans un pays étranger.

Palmares-des-ecoles-de-commerce-postbac-en-4-ou-5-ansDécouvrez tous les résultats de notre palmarès des écoles d'ingénieurs 2017

Rares sont les écoles qui n'incitent pas leurs étudiants à partir en échange académique ou en stage en entreprise, parfois dès la première année de cycle préparatoire. C'est l'occasion de montrer ses capacités d'adaptation dans un contexte international, mais aussi d'apprendre une nouvelle langue et de découvrir d'autres cultures. Un vrai plus sur un CV. Parmi les pays les plus plébiscités, le Royaume-Uni arrive toujours en tête. Certaines écoles, comme l'EEIGM Nancy demande d'ailleurs une expérience anglophone.

Durée minimale obligatoire à l'étranger*
EEIGM, Nancy (accessible à bac) 14 mois
ESAIP, Angers, Grasse (accessible à bac) 10 mois
ITEEM-Centrale Lille (accessible à bac) 8 mois
ECE, Paris (accessible à bac) 7 mois
EFREI, Villejuif (accessible à bac) 7 mois
ESIGETEL, Villejuif (accessible à bac) 7 mois
ISEP, Issy-les-Moulineaux, Paris (accessible à bac) 7 mois

*Durée pour obtenir son diplôme (stage ou échange académique).
Les résultats des écoles suivantes étaient trop proches pour être classées.
Les écoles sont accessibles à bac+2 sauf exception signalée.

Lire aussi : Les meilleures écoles d'ingénieurs dans 10 autres domaines

Zoom sur l'ECE Paris

Cette école privée forme des ingénieurs en cinq ans. Installé quai de Grenelle, à Paris, l'établissement envoie aujourd'hui tous ses élèves à l'étranger lors d'échanges académiques et au moins pendant sept mois. En troisième année, les étudiants s'expatrient ainsi six mois, puis un mois en cinquième et dernière année. Tandis que 20 % des élèves sont partis en stage hors de France... même si l'expatriation, sur ce point, n'est pas obligatoire.