Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 des plus féminines

Par Morgane Taquet, publié le 05 Decembre 2017
2 min

Voici, d'après notre palmarès, les écoles d'ingénieurs qui comptent le plus de filles parmi leurs élèves.

Parmi les 140.000 élèves ingénieurs en 2016–2017, seulement 28 % sont des femmes. Un chiffre faible, mais en constante augmentation : le nombre d’étudiantes en écoles d’ingénieurs a progressé de 243 % depuis 1990 ! Mais sur le terrain, tout dépend en fait de la spécialité de chaque établissement. Les secteurs de l’agroalimentaire, de la chimie et de l’agriculture attirent traditionnellement les filles. À l’ENSAIA, AgroSup Dijon, l’ENSTBB, ou encore Oniris, sept élèves sur dix sont des filles. À l’inverse, elles sont beaucoup plus rares dans les établissements en mécanique et en informatique, malgré les efforts de ces écoles.

Lire aussi

Taux de filles parmi les élèves ingénieurs en 2016–2017
EBI, Cergy-Pontoise (accessible à bac) 80 %
Oniris, Nantes 76 %
INP Bordeaux-ENSTBB 71 %
AgroSup, Dijon 70 %
ENSAIA-INP Lorraine, Nancy 70 %
Agrocampus Ouest, Rennes, Angers (accessible à bac) 66 %
Montpellier SupAgro 66 %
AgroParisTech 66 %
ENSAT-INP Toulouse 65 %
ISIFC, Besançon 64 %
ESCOM, Compiègne (accessible à bac) 64 %

Les écoles sont accessibles à bac+2 sauf exception signalée.

Lire aussi

Zoom sur l’EBI

À Cergy-Pontoise, en région parisienne, l’EBI (École de biologie industrielle) se distingue par son taux de féminisation élevé : presque 80 %. En effet, 529 de ses 740 élèves sont des filles. Au fil de la formation, que les étudiants peuvent intégrer via le cycle préparatoire de l’école ou des admissions parallèles (à bac+2), ils peuvent se spécialiser via des majeures en dernière année : recherche, conception et développement, production industrielle, qualité ou marketing et management.

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !